Un petit point sur une carte géographique culminant le bleu Léman à quelques 620 m. d’altitude, juché entre deux importantes communes que sont Montreux et Vevey. Grâce à ma position, je me trouve être au sommet d’un triangle (que l’on pourrait appeler d’or) de la Riviera vaudoise.

 

Mon territoire, d’une superficie de 1625 ha, s’étire en longueur de la première terrasse au-dessus de la rive du lac, où se dore la vigne, jusqu’à la chaîne des Préalpes, derrière le Soladier, où la Veveyse de Fégire prend sa source

 

Aussi pour passer d’une extrémité à l’autre de mon territoire, il faudra traverser une jolie bourgade, centre de l’activité communale, puis les vastes forêts paisibles, et enfin l’un ou l’autre des pâturages qui ont été des éléments sûrs de la prospérité de ma communauté. En effet, jusqu’à la fin du siècle dernier ce sont divers petits hameaux, bien séparés les uns des autres, qui formaient la communauté de Blonay, à savoir: Tercier, Chaucey, Cojonnex, Les Chevalleyres.

 

Back to top