Préavis municipal 27/02


AU CONSEIL COMMUNAL DE BLONAY

Préavis municipal nº 27/02, Demande de crédit de construction pour la construction d'un centre scolaire et sportif à Bahyse






AU CONSEIL COMMUNAL DE BLONAY



Préavis municipal n˚ 27/02, relatif à une demande de crédit de construction pour l'extension du Groupe d'utilité publique de Bahyse (Bahyse IV)


Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,


PREAMBULE


Contexte

La Commune de Blonay connaît ces dernières années un constant accroissement de sa population.

De nombreuses familles s'installent dans notre village et s'y installeront encore compte tenu de l'offre future en logements et la réserve de terrains à bâtir à disposition.

Soucieuses de préserver une bonne qualité de vie, les autorités se doivent de doter le village d'infrastructures répondant aux besoins actuels et futurs.

Accroissement de la population signifie augmentation d'enfants en âge de scolarité. Soumises à examen, les infrastructures scolaires et sportives du village se révèlent saturées. Forte de ce constat, la Municipalité a engagé dès 2001 les études pour leur extension.

Le site du collège de Bahyse est naturellement retenu, offrant en zone d'intérêt publique une surface de terrain suffisante réservée à cet effet pour les nouvelles infrastructures. Ainsi les équipements scolaires et sportifs s'étoffent au coeur du village.


Rappel historique

La Municipalité présente aujourd'hui le projet d'extension appelé Bahyse IV. Les différentes étapes, qui ont jalonné les études, sont rappelées ci-dessous :

Une première étude, confiée au Bureau Plarel de Lausanne, a permis l'élaboration du cahier des charges, base permettant de déterminer la procédure à suivre pour l'attribution du mandat d'architectes, conformément à la loi sur les marchés publics.

La procédure de mise au concours sur présélection est retenue en raison de critères économiques.

Le Bureau Plarel est sollicité pour l'organisation du concours et sa participation au groupe d'experts en charge de présélectionner les candidats en 1er tour et de juger les avant-projets en 2ème tour, phase couverte par l'octroi du crédit d'études selon préavis no 31/01.

Sur 48 dossiers remis début janvier 2002, le groupe d'experts a sélectionné 4 bureaux pour présenter un avant-projet, en avril 2002.

L'avant-projet recommandé par le groupe d'experts, choix entériné par la Municipalité, s'intitule "Charles Ernest". L'auteur de l'avant-projet est le Bureau d'architecture Bonnard & Woeffray, à Monthey, mandaté pour la poursuite des études.

L'octroi du crédit d'étude selon préavis no 14/02 a permis l'élaboration du projet, dossier de mise à l'enquête, et l'établissement du devis général, base du présent préavis relatif à la demande du crédit de construction pour l'extension du Centre scolaire et sportif de Bahyse.

Les différents mandats d'ingénierie, nécessaires à l'élaboration du projet, ont été attribués courant juillet selon la procédure sur invitation, la Municipalité ayant actionné la clause d'urgence de la loi sur les marchés publics. Les mandats sont ainsi attribués : ingénieur civil Tappy Bornand Michaud à Vevey, ingénieur électricité Betelec à Lausanne, ingénieur chauffage ventilation sanitaire Chammartin et Spicher à La Tour-de-Peilz.


Conception générale

En respect à l'harmonie générale des constructions existantes du site, le projet propose un bâtiment par fonction : l'école et la salle omnisports. L'école est implantée à proximité immédiate du collège. La salle omnisports trouve sa place dans la part de terrain délimité par la ligne incurvée de la voie ferrée. Outre la construction des bâtiments, le projet remodèle les accès et qualifie les espaces extérieurs, en préaux et/ou en terrains de sport.

L'école, volume compact d'un étage sur rez-de-chaussée, présente une typologie avec couloir central et classes de part et autre, orientées tantôt à l'est tantôt à l'ouest. Le rez-de-chaussée est dévolu aux classes enfantines, qui sont ainsi en relation directe avec le préau qui leur est réservé. Les classes de degré secondaire occupent l'étage, avec le centre de psycho-logopédie. La morphologie des accès permet l'indépendance des deux niveaux, facilement réversible en cas d'une répartition future différente.

La salle omnisports répond aux besoins de sports scolaires et associatifs. Elle permet un usage polyvalent. Les éléments publics du programme, hall, foyer, gradins et services, sont disposés de plain-pied, la galerie en « u » surplombant l'aire d'évolution. Les fonctions sportives, salles, locaux engins et dépôts, vestiaires et services, occupent le niveau inférieur. La salle est divisible en 2, par un rideau de séparation phonique. La répartition par niveau des fonctions publiques et sportives permet une utilisation rationnelle. Le fait d'enterrer la salle d'un niveau et de la ficher dans la pente permet de diminuer l'impact volumétrique dans le paysage.

Les surfaces extérieures entre bâtiment sont aménagées en surfaces de préau combinées avec des terrains de sport en revêtement tartan devant l'actuel collège, en gazon devant la salle omnisports, offrant une mixité d'utilisation, atout dans la vie villageoise.


Programme des locaux

L'école comprend :

rez-de-chaussée : 4 salles enfantines 80 m2, par salle
vestiaires, sanitaires, services

étage : 2 salles de sciences 80 m2 par salle
1 salle de préparation sciences 40 m2
1 salle informatique 60 m2
1 salle de dégagement 40 m2
1 centre psycho-logopédique, composé de
3 bureaux 14 m2 par bureau
vestiaires, sanitaires, services

La salle omnisports comprend :

rez inférieur : salle de sport double VD 5 28/32.40/7 m
2 locaux d'engins 70 m2 par local
2 locaux petit matériel 10 m2 par local
2 dépôts 35 m2 par local
4 vestiaires 29 m2 par vestiaire
4 locaux douches 25 m2 par local
1 vestiaire maîtres avec wc douches 35 m2
1 local arbitre 10 m2
1 local anti-dopage 8 m2
sanitaires, services

rez-de-chaussée : hall, foyer, galerie 345 m2
1 buvette 23 m2
1 local engins extérieurs 27 m2
sanitaires services

étage : 1 régie
1 local presse
1 dépot
1 local technique

Les aménagements extérieurs comprennent :

terrains de sport : 1 terrain tout temps tartan 45/26 m
1 terrain tout temps tartan 26/15 m
1 terrain engazonné 25/45 m
1 piste de course 100 m
1 piste finlandaise 400 m

préau : préau enfantine avec mini-agrès 460 m2

parking : réaménagement parking 51 places
parking enseignants 8 places
couvert vélo 30 places

divers cheminements et surfaces de dégagement,

La surface totale des terrains concernée par les aménagements extérieurs est de 11'000 m2.


Construction

Le projet prévoit une construction massive avec doublage intérieur. Le bois est largement utilisé pour les structures des toitures et pour les revêtements intérieurs.


Technique

Les installations techniques se greffent sur les installations existantes. Les chaudières actuelles ont une puissance suffisante pour englober les nouveaux bâtiments. Le concept des installations permet en temps voulu de se raccorder à une centrale bois.

Accès

Si le site de Bahyse est idéal pour la construction de l'extension, son accessibilité est délicate et a fait l'objet d'études approfondies. Il y a lieu de distinguer les accès temporaires durant le chantier et les accès définitifs lors de l'exploitation.

Les accès définitifs proposent le remodelage des accès véhicules avec la création d'une place de retournement tangente au chemin de Bahyse, permettant la dépose des élèves. Le parking est réorganisé pour permettre la séparation entre voitures et piétons. Le cheminement entre terrains de sport et voies ferrées mène directement à l'école.

Deux passages sous-voies projetés permettront de traverser les voies en toute sécurité, d'une part vers la gare, d'autre part en direction du futur quartier de Praz-Simon, permettant le maintien de l'accès piéton en provenance de Chaucey. Ils ne font pas partie du présent préavis. La construction d'un passage sous-voies à la gare de Blonay est une exigence des chemins de fer, sans quoi ils feraient opposition à la construction de l'extension du collège.

Des 4 variantes étudiées pour l'accès chantier, la variante retenue est celle d'une piste de chantier au sud, traversant le plan de quartier Praz-Simon et la voie ferrée des Pléiades. Cette variante offre toutes les garanties de sécurité pour les écoliers, tout en minimisant les nuisances au voisinage. D'autre part l'infrastructure de la route de chantier est en partie récupérable pour le futur accès véhicules de secours. La construction de la piste de chantier est comprise dans le présent préavis.


Divers

Le projet d'extension est conforme aux directives et recommandations de l'Etat de Vaud. Il a fait l'objet d'un examen du Bureau des constructions scolaires du Service de la Formation et Jeunesse pour l'école, du Service de l'Education Physique et du Sport, Département de l'Economie, pour la salle omnisports.

Les bâtiments répondent aux normes de prévention incendie de l'Etablissement Cantonal d'Assurances.

L'accessibilité aux personnes handicapées est assurée pour chaque bâtiment et aménagement.

Il est particulièrement intéressant de constater que les différentes exigences des services de l'Etat ont eu comme implication directe un surcoût de plus d'un demi million de francs sur l'estimation initiale.


Subventions

L'Etat subventionne la construction des bâtiments, les nouveaux équipements sportifs et l'amélioration des équipements existants. Selon les mesures d'Etacom, les travaux réalisés et facturés jusqu'à fin 2003 seront subventionnés, à un taux d'environ 14%.

Les démarches pour la subvention des équipements sportifs à but associatifs par le Sport Toto sont en cours.


Calendrier

Etant donné l'urgence des besoins et du fait des incidences financières des mesures Etacom, le calendrier suivant est arrêté, sous réserve d'éventuelles oppositions (délai d'enquête publique, 20 jours dès parution FAO 19.11.02) :

Novembre 2002 procédure de demande de permis de construire
Décembre 2002 décision du crédit de construction par le Conseil communal
Février 2003 mise en soumission des travaux selon la LVP
Mars 2003 adjudication des travaux gros œuvre
Avril 2003 mise en chantier
Juillet 2004 remise de l'ouvrage
Août 2004 mise en service de l'école et la salle omnisports




BUT DU PRESENT PREAVIS

Demande de crédit de construction

Le présent préavis porte sur la demande de crédit de construction de l'extension du Groupe d'utilité publique de Bahyse.

Le devis général s'élève à fr. 14'670'150.- et se répartit de la manière suivante :

· Ecole fr. 4'030'150.--
· Salle omnisports fr. 8'223'300.--
· Aménagements extérieurs fr. 2'375'700.--
· Route d'accès au chantier fr. 61'000.--
· Divers et imprévus 3 % compris dans les montants ci-dessus

Les montants des ouvrages Ecole, Salle omnisports comprennent les travaux préparatoires, les bâtiments, les équipements d'exploitation, les raccordements aux réseaux, les taxes, le mobilier et les honoraires mandataires.

Le montant des aménagements extérieurs comprend la mise en forme des terrains, les revêtements et leurs infrastructures, les installations, un tronçon pour une conduite pour le chauffage à distance (jusqu'au passage sous-voie) et les honoraires des mandataires.

La demande de crédit de construction se monte à fr. 14'000'150.--. Ce montant correspond au devis général déduit du montant du crédit d'études (fr. 670'000.-) selon préavis 14/02.

Le plan des investissements, établi alors que nous n'avions que le devis estimatif des coûts CFC, prévoyait fr. 670'000.-- de crédit d'étude (préavis 14/02), fr. 11'500'000.-- pour les constructions et fr. 800'000.-- pour les aménagements extérieurs, soit un total de fr. 12'970'000.-. Le prix des travaux maintenant connu représente une augmentation de
fr. 1'700'150.--, soit 13.1 % de plus que l'estimation du mois de mai, qui était donnée à plus ou moins 15%.

Le coût (CFC2) par m3 est de fr. 566.--/ m3 (fr. 609.-TTC) pour le bâtiment scolaire, et de fr. 310.--/ m3 (fr. 334.-TTC) pour la salle de sport, pour un coût moyen de
fr. 365.--/m3(fr. 393.-TTC).


CONCLUSIONS

Au vu de ce qui précède, nous vous prions, Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers, de prendre les décisions suivantes :
LE CONSEIL COMMUNAL DE BLONAY
décide

1. d'autoriser la Municipalité à entreprendre les travaux tels que décrit dans le préavis municipal n° 27/02;

2. de lui octroyer à cet effet un crédit de f. 14'000'150.-- ;

3. en cas de nécessité, de financer tout ou partie de la dépense par un emprunt d'un maximum de fr. 14'000'000.-, contracté auprès d'un établissement bancaire ou d'une institution, et ce aux meilleures conditions du moment;

4. d'amortir cet investissement sur une période de 30 ans, tel que stipulé dans le règlement sur la comptabilité des communes.




Adopté en séance de Municipalité, le 25 novembre 2002


AU NOM DE LA MUNICIPALITE
Le syndic Le secrétaire

H. Mérinat J.-M. Guex




Municipal-délégué : M. Bernard Degex
1146/BDe/fm



Annexes : réductions des plans : aménagements extérieurs, plans, coupes, façades des bâtiments