Le collège des Chevalleyres

En 1658 déjà, on mentionne une école aux Chevalleyres et la commune payait le 16 janvier 1707 une location à Jean-François Mamin : « une bagne (=vache) pour avoir fourni la maison pour tenir l’escole).

Le 2 mars 1707, la commune achète de Théobald Bonjour le bâtiment de La Priauraz, qui existe encore aujourd’hui. Le collège possédait un clocher.

Il y avait vingt-cinq écoliers en 1835. Une réfection de l’école a eu lieu en 1841.

Suite à la construction du collège de Cojonnex, en 1873, le bâtiment de La Priauraz est vendu en 1885 à l’aubergiste Henri-François Bonjour. Il passa depuis en diverses mains : notamment Mme D’Andoque de Sériège, M. Von Bissing puis M. Dent d’Almuano, compositeur.

En 1901, la Municipalité autorise M. Eugène Bonjour à placer dans son bâtiment la cloche de l’ancienne école des Chevalleyres à l’usage de sa pension. Elle restera disponible en cas d’incendie.