Les conséquences de l'ouragan Lothar du 26.12.1999

lotar

Bien que "l'événement" se soit produit à fin 1999, c'est bien l'année 2000 qui restera dans la mémoire de tous ceux qui, de près ou de loin, sont concernés par les forêts.

Des volumes de bois abattus par l'ouragan estimés à près de 14'000 m3 pour notre commune, environ 12'000 avaient été façonnés à la fin de l'année. Pour venir à bout de l'exploitation des "chablis", deux gros chantiers seront encore entrepris dès le printemps. La Municipalité tient à souligner l'effort "gigantesque" fourni par tous ceux qui ont participé au déroulement de ces vastes et difficiles chantiers.

Nous nous plaisons aussi à souligner que la maîtrise professionnelle, la prudence et l'attention soutenue des uns et des autres ont permis de conduire ces travaux souvent très dangereux sans accidents de personne.

A la fin de l'exercice, la quasi totalité des bois façonnés étaient vendus ou même évacués. Le prêt de 15 millions accordé par le canton et la gestion des opérations financières par la coopérative COVALBOIS ont très largement contribué à cette situation de fin d'année.

Les opérations financières consécutives à "Lothar" n'apparaissent pas dans les comptes communaux ordinaires. Elles ont fait et feront encore l'objet de comptes séparés qui seront présentés au conseil communal en temps utile.

On peut toutefois penser à ce jour que la situation financière finale sera moins lourde que prévue pour la commune. Celle-ci devrait être en mesure de rembourser une partie de l'emprunt contracté auprès du fond forestier. L'autre partie fera l'objet d'une demande de crédit au conseil communal. Nous ne sommes pas en mesure de dire maintenant à quelle date cette demande interviendra. Compte tenu des évènements, le produit de la vente de bois dans les comptes de l'exercice 2000 n'est pas significatif.

Tiré du Rapport de gestion
de la Commune de Blonay
2000

Galerie de photos


Imprimer