Réforme policière

vuadens_aurele Communication au Conseil communal
En date du 17 octobre 2011, le Conseil d’Etat a répondu à l’Union des Communes Vaudoises (UCV) afin de clarifier les principes de financement de la nouvelle police coordonnée. Pour rappel, l’UCV s’est étonnée que l’Etat de Vaud reprenne d’une main ce qu’elle avait donné de l’autre, soit une ristourne de 2 points d’impôt afin de financer les polices communales ou intercommunales.

En finalité et en reprenant les termes du communiqué du Conseil d’Etat « afin de garantir la neutralité des coûts entre les commune et l’Etat », un solde de 40.2 millions est payé par l’ensemble des communes vaudoises en point d’impôt soit 1,37 points d’impôts auquel il faut rajouter 0.17 point pour compenser le renchérissement.

Le résultat final est, qu’en additionnant les points d’impôt ci-dessus à l’augmentation des charges de Police Riviera, ce principe de financement de la police se solde pour Blonay, contrairement à ce qui avait dit, par une opération blanche.

Aurèle Vuadens
Municipal
25.10.11

Imprimer