Création de la plateforme Santé Haut-Léman

degex_bernard Communication au Conseil communal

Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillères et Conseillers,


Les services de l'Etat ont depuis longtemps émis le souhait de diminuer le nombre de réseau de soins du canton, réseau qui pour rappel sont en place afin de coordonner un certain nombres de politiques sanitaires du canton et qui regroupe aussi bien les hôpitaux, que les EMS, les soins à domiciles et les services bénévoles. Une nouvelle loi est maintenant en place, laissant un droit de parole aux communes.
L'ASCOR (Association des Soins Coordonnés) et la FSC (Fédération de Soins du Chablais) ont donc tenus une assemblée de dissolution, puis une nouvelle associations a vu le jour sous le nom de Plateforme de Santé du Haut-Léman. Sachant que le financement de ces réseaux de soins fait partie de la facture sociale, votre serviteur a tenté de pouvoir avoir des voix des communes dans tous les étages des organes dirigeants. Il n'a malheureusement pas été suivi par l'assemblée fondatrice, malgré la présence de nombreux municipaux, mais qui avaient parfois une autre casquette, plutôt professionnelle.

Bernard Degex
Syndic
26.06.12

Imprimer