Motion Ferilli et consorts

degex_bernard Communication au Conseil communal

Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Pour rappel, la motion a été déposée durant la séance du 28 mai dernier et soutenue par une large majorité de votre Conseil.

Elle concluait par « Les motionnaires souhaitent que la Municipalité présente comme prévu, dans un délai jugé raisonnable, au plus tard en automne 2013, un préavis pour une crèche-garderie, sans le soumettre aux exigences posées dans sa Communication municipale datée du 25 mars 2013. Ils ne s’opposent pas par principe au cofinancement souhaité par l’exécutif, mais celui-ci ne saurait constituer une condition ni à la présentation du préavis, ni à la réalisation d’une crèche-garderie. »

Votre exécutif s’est donc penché sur cette motion et, après de nombreuses discussions, vous apporte les éléments connus à ce jour :

La Municipalité et nos différents services continuent à étudier et à avancer dans les réflexions de réaménagement de la parcelle 2505 (ancienne administration communale), sur laquelle la Municipalité verrait bien s’ériger un complexe inter-générationnel avec une crèche-garderie, un jardin d’enfants, des appartements protégés et des appartements à loyers abordables. L’avantage évident de ce projet serait qu’un DDP (droit de superficie) soit accordé à un partenaire investisseur, garantissant ainsi des locaux indispensables à un programme établi par votre autorité, tout en évitant d’augmenter la dette communale.

Elle n’a pas encore tous les éléments pour pouvoir vous soumettre un préavis à ce sujet.

Toutefois, suite à la motion mentionnée en titre, la Municipalité s’est rendue compte qu’une solution intermédiaire était nécessaire pour satisfaire les motionnaires et notre population.

Elle part tout d’abord du postulat que la villa actuellement louée par la Fondation pour accueillir 14 places pourra l’être encore quelques années.

Constatant que ce sont les places de nurserie qui manquent le plus dans notre réseau, elle a imaginé créer une structure provisoire de 10 places de nurserie dans le bâtiment de Mon Foyer.

Dans l’ordre, des démarches ont été entreprises par notre commune pour avoir un préavis de l’OAJE (Office pour l’Accueil de Jour des Enfants, office qui donne l’autorisation d’exploiter), pour créer cette structure provisoire au 1er étage du bâtiment de Mon Foyer. Le préavis a été favorable, moyennant quelques transformations. L’ECA a également été consulté. Selon les travaux exigés et indispensables, un budget précis est en phase de consolidation afin de connaître le coût de ces transformations, qui feront vraisemblablement l’objet d’un préavis. Une rencontre va être organisée tout prochainement avec la Fondation, pour affiner les détails d’une telle structure sous l’angle de son exploitation. Dans cette discussion, la commune de St-Légier-LaChiésaz sera forcément concernée, sachant qu’une partie des bébés gardés seront des St-Légerins. Nous sommes conscients que les budgets de la Fondation étant bouclés, des modifications et donc des surcoûts seront à prendre en charge, par les partenaires que sont les communes et Nestlé, pour l’exploitation de cette nouvelle entité.

Nous vous tiendrons informés de ces éléments.

L’idée serait de pouvoir proposer ces 10 places pour le premier trimestre de 2014.

Nous reviendrons donc sur l’avancement de ce projet dans les prochaines séances de votre Conseil.

Bernard Degex
Syndic
01.10.2013

Imprimer