Urbanisme / Murs sur le territoire communal

martin_dominique

Communication au Conseil communal

 

Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,

En  réponse à la question de Mme Helga Young Rarden lors de la séance du 25 février, la Municipalité apporte la réponse suivante :

Notre commune, de par sa topographie en pente, demande la réalisation de nombreux  murs pour accéder aux garages, aux entrées principales et également d’assurer un jardin de manière assez plane.

Pour les réaliser, de nombreux types de murs sont envisageables tels qu’enrochements, murs en pierre naturelle, talus naturels, murs à secs ou de les végétaliser.

La réglementation est bien définie entre le code rural et la loi sur la circulation routière. Toutefois, cette dernière n’est pas limitative concernant leur hauteur.

Afin de minimiser l’impact des projets mal intégrés dans le paysage, le Service de l’urbanisme propose depuis quelque temps de limiter les hauteurs de murs à 2 m. Pour les aménagements plus hauts, on propose de travailler par paliers ce qui permet de planter de la végétation entre les paliers. Les citoyens sont la plupart du temps réceptifs à ces conseils. La beauté de ces différentes réalisations étant une valeur assez subjective et les coûts financiers assez différents, il ne nous est pas possible d’imposer un type de mur plutôt qu’un autre.  

Dominique Martin
Municipal
25.03.2014

Imprimer