26.01.2016 - COMM'une info

degex_bernard Communication au Conseil communal

Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Pour évoquer encore une fois les questions liées à la parution intercommunale et les annonces politiques, je me permets de résumer les décisions qui ont été prises à différents moments.

  1. Lors des discussions préalables à la création de cette parution, discussions auxquelles ont participé plusieurs membres de chaque exécutif de Blonay et de St-Légier-La Chiésaz, il avait été décidé que les partis ne pourraient pas y faire paraître des annonces ou des publicités. 
  2. Durant le début de l’année dernière déjà, des demandes sont parvenues au rédacteur pour des parutions ou des encarts, issus de formations politique de St-Légier-La Chiésaz. Ces demandes ont été refusées. 
  3. Lors des discussions de l’automne dernier et dans la vision des élections communales de cette année, la commission de rédaction a confirmé cette position. 
  4. Afin d’être aligné sur cette décision, ce point a été porté à l’ordre du jour d’une séance intermunicipale le 2 novembre 2015. Après discussions, les deux municipalités ont décidés de confirmer cette décision. 
  5. Deux nouvelles demandes sont parvenue à St-Légier-La Chiésaz, demandes qui ont été refusées. 
  6. Il est donc totalement logique que dans un esprit de cohérence avec les décisions prises, la Municipalité de Blonay ne permette pas la parution d’annonces ou les encarts de promotion de partis politiques.

Suite à cette décision, la Municipalité a choisi de proposer aux mandataires des listes déposées valalablement au Secrétariat municipal un tout-ménage avec la possibilité d’utiliser un quart de page qui serait facturé au prix coûtant de l'impression. Il est à noter que cette proposition permettait tout de même une bonne pénétration des ménages et coûtait moins cher que l’achat d’un espace dans Comm-une-info. Cette proposition a été refusée par les représentants des partis, au profit d’une simple liste avec les références des différents contacts. Ce document a été distribué le 25 janvier aux ménages blonaysans.

Sur un plan personnel, je ne peux que regretter que la collégialité, si chère à certaine personnes, n'ait été respectée dans les décisions pourtant claires qui ont été prises et confirmées début novembre.

Pour clore je l’espère définitivement ce chapitre, les différentes interventions nous démontrent bien que nous devrons revenir sur ce point et rouvrir la discussion entre nos deux communes et avec nos partenaires qui sont les deux Groupements des commerçants et artisans. Comme nous devrons de toute manière reprendre les discussions qui concerne cette parution puisque les contrats de nos mandataires arrivent à échéance à la fin de cette année, ce sera l’occasion de changer les règles s'il s'agit d'une volonté générale.

Bernard Degex
Syndic
26.01.2016

  


Imprimer