Ressources humaines / Service des Espaces publics et Service de l'urbanisme et des travaux

degex_bernard Communication au Conseil communal

Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillères et Conseillers,

Comme décrit dans son programme de législature, la Municipalité apporte un soin particulier à l'étude et l'évaluation de chaque dépense, dans le but compréhensible de tenter de réduire autant que faire se peut notre budget de fonctionnement.

Dans cet esprit, une vaste étude des prestations fournies est en cours dans tous les services de la commune. Toujours dans cette optique, le remplacement de chaque personne qui nous quitte est soigneusement étudié.

Au vu de ce qui précède, nous pouvons vous annoncer qu'une réorganisation et une rationalisation a eu lieu au sein des services de voirie et des parcs & jardins.

A compter du 1er mars 2012, ces deux services se regrouperont dans une seule entité. En effet, afin de tenir compte des évidentes synergies, la Municipalité a décidé de réunir les deux services précités. Ce service commun deviendra le service des espaces publics (SEP) et comprendra un secteur «voirie» et un secteur «espaces verts».

Ce service, qui comptera 15 collaborateurs (env. 12,70 EPT), sera dirigé par M. Didier Bachelard. Ce dernier aura deux adjoints, un pour le «secteur voirie» en la personne de M. Philippe Bonjour et un pour le «secteur espaces verts» en la personne de M. Fabrice Signoret. Ce nouvel organigramme reflète l'effort de rationalisation et d'économies conduit par la Municipalité, tout en respectant les métiers de base de chacun.

Cette redistribution des tâches permettra une optimisation et des économies de fonctionnement, tant au niveau du personnel, que des prestations ou de la logistique. A noter que cette réorganisation sera conduite de manière à exploiter au mieux les compétences du personnel et à développer l’esprit de collaboration entre les secteurs.

En outre, afin de compléter l’effectif du SEP et pour remplacer des postes vacants, une procédure de recrutement visant à engager un ouvrier de voirie (contrat de durée déterminée) et un horticulteur-paysagiste (contrat de durée indéterminée) a été initiée.

De façon générale, la Municipalité souhaite développer un esprit d’entreprise en vue d’assurer des prestations de qualité tout en optimisant constamment son organisation.

Un autre changement important va intervenir au Service de l’urbanisme et des travaux (SUT).

Lors de sa séance du 13 février dernier, la Municipalité a pris acte que M. Pierre-Alain Dupraz, chef du Service de l’urbanisme et des travaux, souhaite faire valoir son droit à une retraite anticipée au 30 septembre 2012. Le poste en question est un des postes clés de notre administration communale et le changement qui va s'opérer est important. Une réflexion sur la procédure liée à la succession de M. Dupraz a d’ores et déjà été initiée par votre exécutif.

Bernard Degex
Syndic
21.02.2012

Projet de fusion et de gouvernance régionale / Positions de Blonay et Saint-Légier-La Chiésaz

degex_bernard Communication au Conseil communal

Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les conseillères et conseillers,

Suite au communiqué de presse conjoint des Municipalités de St-Légier-La Chiésaz et de Blonay du 7 septembre dernier qui annonçait que les deux communes se retiraient, pour l'instant, de l'étude d'une fusion des dix communes de la Riviera, de nouvelles négociations ont eu lieu avec l'ensemble des huit autres communes.

Il en résulte, après discussions, que la teneur même du cahier des charges qui était préalablement prévu a été modifié, incluant d'autres possibilités que la vision unique d'une fusion à dix seulement.

Les Municipalités de Blonay et de St-Légier-La Chiésaz ont ainsi pu accepter cette nouvelle version de l'appel d'offre incluant aussi une vision de gouvernance régionale.

Le titre de cette nouvelle étude est donc "Etude d'opportunité et de faisabilité d'une ou de plusieurs fusions et/ou d'une gouvernance régionale au sein des dix communes de la Riviera".

Cette vision correspond donc beaucoup mieux à la volonté des deux exécutifs de rapprocher autant que se peut nos services communaux et à partager certaines prestations pour gagner en efficience.

Bernard Degex
Syndic
21.02.2012

Route de Tusinge / Construction d'un trottoir

martin_dominique

Communication au Conseil communal

Dans le cadre du projet de construction d’un trottoir à la route de Tusinge, avec emprise sur la parcelle 3391, la Commune prévoit la construction d’un mur de soutènement pour le maintien du terrain naturel.

Profitant desdits travaux, la propriétaire de la parcelle précitée, a souhaité surélever son mur afin d’élargir la planie de sa terrasse. Ces modifications ont fait l’objet d’une mise en soumission et la répartition des coûts a été établie par un bureau d’ingénieur. Le tout sera paraphé par une convention.

La propriétaire, dont la villa est en voie d’achèvement, désire finaliser ses aménagements extérieurs. Il a donc paru naturel à la Municipalité d’anticiper, sur cette parcelle, la construction du mur de soutènement prévu, ceci dans la limite de ses compétences.

Le projet définitif ainsi que les tractations avec les propriétaires riverains étant terminés, le dossier sera prochainement mis à l’enquête publique.

Les travaux étant imaginés dans le courant de l’été, le préavis vous sera transmis prochainement et le montant de cet ouvrage y sera intégré.
Dominique Martin
Municipal
21.02.2012

Finances - Budget 2012

vuadens_aurele Communication au Conseil communal
Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillères et Conseillers,

Lors de la discussion du préavis 13/11 relatif au budget 2012 du conseil communal du 13 décembre dernier 3 questions étaient restées sans réponses. Il s’agit de :

1. Question de M. François Montet au sujet de la diminution du poste 220.4390. En 2010 la subvention pour la prévention et la lutte contre la toxicomanie d’un montant de CHF 24984.- a été intégrée dans un décompte intercommunal. La commune de Blonay avait versé ce montant en janvier et il nous a été remboursé. D’autre part suite aux incertitudes de la parcelle de l’ancienne administration communale les recettes de l’Hypromat n’ont pas été comptabilisées dans le budget 2012, cela représente approximativement un montant de CHF 4000.-.

2. Question de M. Pierre Barbey relative à la vente de bois du poste 321.4355.40 et la répartition entre la vente de bois brut et la vente de plaquettes. En réalité dans ce compte il s’agit de la vente de bois au groupement forestier pour la fabrication des plaquettes. La vente de bois de service à la Forestière est comptabilisée dans le 321.4355.10.

3. Question de Mme Laura Ferilli au sujet de la baisse des montants alloués à l’assurance maladie et accidents alors que la charge salariale augmente. Le montant exact est de CHF 7500.-, erreur due à une formule erronée dans le tableau de calcul des charges.

D’autre part en page 5 du préavis sur le budget, au sujet des commentaires du poste 220.4112.02 il s’agit bien de lire un montant 0.7 centimes par kWh au lieu de 0.007, ce chiffre de 0.007 aurait du être libellé en francs.
Aurèle Vuadens
Municipal
21.02.12

Publish the Menu module to "offcanvas" position. Here you can publish other modules as well.
Learn More.