22.03.11 - Personnel communal - Service de voirie

Communication de la Municipalité
au Conseil communal

Balsiger

Afin de compléter l’équipe du service de voirie, j’ai le plaisir de souhaiter une cordiale bienvenue à M. Jean-Philippe Chevalley. Né le 1er juin 1963, habitant la commune de Chexbres, M. Chevalley est au bénéfice d’une formation et d’une expérience significative en tant que mécanicien. Il a débuté son activité le 1er mars 2011.

 

Sylviane Balsiger, vice-syndic
22.03.2011

25.01.2011 - Facture sociale prévisionnelle 2011


Dans un courrier daté du 17 janvier, le chef du Département de la santé et de l’action sociale, Pierre-Yves Maillard, nous a confirmé les montants à considérer pour la participation prévisionnelle de notre commune à la facture sociale 2011, participation qui représente un montant total de CHF 4'378'392.-. Le budget que nous vous avons présenté sur la base des chiffres connus au moment de son établissement présentait une somme de CHF 4'380'449.- soit une différence de CHF 2'057.- « en notre faveur ».

Par contre, dans un courrier du 15 décembre 2011, ce même Conseiller d’Etat nous mettait en garde sur les effets négatifs du résultat de la votation de la nouvelle loi sur l’assurance chômage (LACI). Cette dernière prévoyant une diminution du nombre de jour des prestations, il y a fort à parier que les retombées seront de plus nombreux cas à l’aide sociale et donc une augmentation par un brusque palier des contributions des communes à la facture sociale en 2011.

Je vous remercie pour votre attention.

Bernard Degex
25.01.2011

25.01.2011 - Personnel communal


Office de la population

Afin de compléter l’équipe de l’office de la population, la Municipalité a procédé à l’engagement de Mme Sandrine Brunschwig-Mösching, de Blonay. Elle a débuté son activité le 3 janvier 2011.

Service des bâtiments

Afin de compléter le team du service des bâtiments, la Municipalité a procédé à l’engagement de M. Marco Valentino, de Corsier-sur-Vevey. Il a débuté son activité le 1er décembre 2010.

Service des forêts

La Municipalité a décidé, lors de sa séance du 24 ct, de nommer M. Mehdi Genoud, chef de service "ad interim" avec effet au 1
er
janvier 2011. En outre, il a également été décidé de lancer la procédure inhérente au recrutement d'un forestier-bûcheron, idéalement pour un engagement au 1er juin 2011.

Michel Vincent
25.01.2011

25.01.2011 - Intervention de M. Claude Modoux - Vision municipale


Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillères et Conseillers

Lors de la séance du 7 décembre 2010 sous le point traitant du budget 2011, Monsieur Claude Modoux a développé une longue intervention mettant en avant selon lui le manque de vision politique et d’analyse financière de l’Exécutif.

Sur le moment, la Municipalité a décidé de ne pas réagir voulant prendre le temps d’analyser l’intégralité des propos et affirmations qui pour certaines ne reflètent pas la réalité et pour d’autres ne sont pas en accord avec les recommandations et/ou décisions de votre Conseil.

Aujourd’hui, une communication municipale est en cours d’élaboration et vous sera transmise par un prochain courrier courant février 2011.

Michel Vincent
25.01.2011

28.06.2011 - Discours de fin de législature de M. Henri Mérinat, syndic

28.06.2011 - SATOM

Communication de la Municipalité
au Conseil communal

En date du 20 juin 2001, la commune de Blonay a adhéré avec convention à partir du 1er juillet au système dit «Gastro Vert» en vue d’assurer la gestion des restes d’aliments des institutions communales, des cuisines professionnelles sis sur notre territoire. Ces déchets seront gérés sur le site de Villeneuve.

Pour 2012, le tarif des incinérations passe à Fr. 100.—la tonne (128.-à ce jour), encombrants, incinérables, objets plastics, etc. Fr. 50.- la tonne (Fr. 64.—à ce jour).

C’est la décision prise lors de la dernière Assemblée générale.

Sylviane Balsiger, municipale
28.06.2011

28.06.2011 - Chemin des Châbles - Mur de vigne au droit de la parcelle 3372

Communication de la Municipalité
au Conseil communal

Dans le cadre de l'entretien des routes et chemins communaux, des discussions ont été engagées dès 2004-2005 avec les propriétaires riverains du secteur aval du Chemin des Châbles.

En effet, le mur situé à droite en descendant donnait de sérieux soucis quant à sa stabilité.

Un devis a été fourni par une entreprise de la région, pour un montant de CHF 50'000.00 comprenant la reprise de la fondation et la rectification du mur.

Après négociations, il a été décidé de prendre en charge les travaux qui concernent la fondation et la tenue du chemin, pour un montant maximum de CHF 20'000.00, le mur en pierres étant pris en charge par les propriétaires pour un montant de CHF 20'000, la hauteur du mur ayant été réduite.

A noter que la Municipalité est favorable au maintien de ces murs de vigne qui font partie du patrimoine viticole de notre région.

Les travaux sont réalisés.

Sylviane Balsiger, municipale
28.06.2011

28.06.2011 - Contrat de prestations entre l'Association Sécurité Riviera et la Commune de Blonay concernant l'activité de l'office de Stationnement de Vevey au profit de Blonay


La présente Communication a pour objet d’informer le Conseil communal de la signature, par la Municipalité, d’un contrat de prestations avec l'Association Sécurité Riviera concernant les prestations de l'Office de stationnement de Vevey - La Tour-de-Peilz au profit de la Commune de Blonay.

Ce contrat formalise les prestations en matière de contrôle du stationnement payant et limité sur le territoire communal ainsi que la présence d'assistant de sécurité publique sur les sites et espaces verts de notre localité. Il fixe également les modalité de répartition des charges et des recettes.

Cette convention entre en vigueur le 1er juillet 2011.

Henri Mérinat
28.06.2011

28.06.2011 - Motion de M. Jean Pierre Launaz, déposée le


Lors de sa séance du 22 mars, votre Conseil a décidé de renvoyer à la Municipalité la motion déposée par M. Jean Pierre Launaz portant sur l'objet cité en titre.

Comme indiqué à cette date, la Municipalité a pris acte des considérants de cette motion et vous informe que cet objet sera traité par la nouvelle Municipalité, ceci dans le cadre de la poursuite d'un travail de collaboration entre les Municipalités de Blonay et Saint-Légier-La Chiésaz visant à mettre en place un règlement commun sur la distribution de l'eau.

Henri Mérinat
28.06.2011

28.06.2011 - Classes provisoires


Comme déjà déclaré lors du vote du budget, notre établissement scolaire doit mettre à disposition des classes provisoires.

Au vu des travaux d'extensions prévus à Clos-Béguin, il avait été décidé que c'est sur notre territoire, sur le terrain vert en tartan en face de la salle de Gym de Bahyse IV, que s'érigerait ce bâtiment provisoire.

Lors de l'établissement du budget 2011, il avait été décidé que cette dépense, étant de la location, ferait partie du budget d'exploitation et non pas d'un préavis d'investissement.
Les montants mis au budget on été basés sur une information de la bourse de St-Légier, qui avait effectué un exercice similaire en 2003 en louant des containers, et qui représentaient environ CHF 900'000.-, à cheval sur 4 exercices représentant 3 années scolaires.

Après un appel d'offres auprès de différentes entreprises, y compris celle qui avait fourni St-Légier à l'époque, il s'est avéré que les offres étaient de l'ordre de CHF 1'400'000.- pour de la location toujours étendu sur 4 années civiles. Ce montant comprend aussi la remise en état après démontage, dont un nouveau surfaçage en tartan.

Avec un ordre d'idée de CHF 100'000.- supplémentaire par rapport à une solution de type "container" mais d'évidents avantages thermiques et esthétiques, c'est une solution de bâtiment préfabriqué qui s'érigera dans l'enceinte de Bahyse, soit un bâtiment de 4 classes sur 2 étages.

Le projet est à l'enquête publique et n'a pour l'instant fait l'objet ni de remarque ni d'opposition. Il faut cependant rappeler que nous n'avons pas d'autre choix que d'ouvrir ces classes à la rentrée d'août de cette année et que les coûts sont répartis entre les communes de Blonay et de St-Légier-La Chiésaz.

Bernard Degex
28.06.2011

28.06.2011 - Bibliothèque de Blonay - St-Légier


Après de nombreuses discussions, des visites et des démonstrations, notre bibliothèque intercommunale, avec l'approbation de la ComBIC, a décidé de passer sur le réseau RERO, réseau des bibliothèques romandes.

Nous sommes largement soutenu dans cette démarche par la DGEO et sa directrice Mme Bossuat, que vous avez eu l'occasion de rencontrer lors de l'inauguration officielle de la bibliothèque.

Ce soutien de l'Etat passe notamment par la mise à disposition d'une ressource à 100% pendant trois mois minimum pour le catalogage de nos documents. Lors des premiers tests, il s'est avéré que la partie du code barre qui avait été attribué par notre fournisseur informatique il y a de nombreuses années correspondait à une autre bibliothèque bien plus grande que la nôtre. Il s'agit donc de coller une nouvelle étiquette sur chaque document (pour rappel il y en a près de 20'000…).

Fort de ce qui précède, la question s'est très rapidement posée concernant le passage à un système RFID, soit des étiquettes équipées de puce électronique passive, qui permet non seulement un prêt accéléré, mais la mise en place de bornes sur lesquelles les lecteurs pourront eux-mêmes effectués leurs prêts. De plus, cela permettra de poser un portique antivol. La dépense pour un tel système, y compris 2 bornes, le portique et les étiquettes se monte environ à CHF 50'000.- non compris dans le budget.

Suite à un contact que j'ai eu avec la DGEO, Mme Bossuat s'est montrée extrêmement intéressée à ce que nous équipions notre bibliothèque de ce système et s'est engagée à financer la moitié. La ComBIC soutien cette acquisition sachant qu'il faut de toute façon changer toutes les étiquettes. Les Municipalités ont suivis la ComBIC et se partageront donc le solde, soit environ CHF 12'500.- par commune, dépense hors budget.

Bernard Degex
28.06.2011

28.06.2011 - Passeport-Vacances


Le comité du passeport-vacances de Vevey et environs a communiqué que cette année, il n'y aurait pas de passeport-vacances pour les communes de l'association.

Les raisons invoquées étaient d'abord la Gymnastrada à Lausanne, qui occupe beaucoup de bénévoles, des salles et des services de transports jusque dans notre région, par exemple à Vevey et à La Tour-de-Peilz.

La deuxième raison était liée à la modification des attentes des parents qui placent leurs enfants au passeport, attentes qui s'éloignent de l'esprit initial qui était la découverte de nouvelle activité, de nouveaux loisirs. Les parents cherchent maintenant avant tout un lieu de garde à la journée.

Le comité du passeport-vacances de Vevey et environ, se donne donc les moyens en 2011 de remettre en question le mode de fonctionnement, les activités proposées et la période habituellement utilisée, tout en conservant les employées à temps très partiel, chargées de piloter cette mission.

Une demande a été faite aux communes de maintenir leur participation et elles ont toutes répondus positivement à cette demande, y compris la nôtre pour qui cela représente un versement d'environ CHF 4'700.-.

Bernard Degex
28.06.2011

28.06.2011 - Cuisine scolaire de Bahyse III


Lors de votre séance du 27 avril 2010, votre Conseil a accepté le préavis n°04/10 relatif au renouvellement des installations de cuisine de Bahyse III pour un montant de CHF 280'000.-.

Les travaux étant maintenant terminés, ce préavis est bouclé et nous pouvons vous annoncer que nous avons dépensé la somme de CHF 286'039.70.

Si l'entier du préavis a été totalement respecté par l'entreprise chargée d'effectuer le suivi des travaux, certains aménagements et notamment des surcoûts liés à des demandes en fin de travaux et concernant l'électricité ont provoqués cet excédent de coût qui représente un dépassement de 2,1%.

Bernard Degex
28.06.2011

28.06.2011 - Hangar forestier de Mouce


Cette communication a trait aux travaux d’extension du dépôt forestier de Mouce qui sont aujourd’hui complètement terminés.

Lors de la présentation du préavis no 18/09, votre Conseil avait octroyé un crédit de CHF 1'120'000.—respectivement CHF 830'000.—pour les travaux d’extension et CHF 290'000.—pour les acquisitions d’équipements d’exploitation.

Aujourd’hui, le coût des travaux se monte à CHF 1'118'181.80. et il a été possible dans le respect de l’enveloppe financière à disposition d’exécuter quelques travaux complémentaires dans l’ancien bâtiment notamment au niveau du réaménagement des vestiaires des collaborateurs.

Michel Vincent
28.06.2011

Réforme policière

vuadens_aurele Communication au Conseil communal
En date du 17 octobre 2011, le Conseil d’Etat a répondu à l’Union des Communes Vaudoises (UCV) afin de clarifier les principes de financement de la nouvelle police coordonnée. Pour rappel, l’UCV s’est étonnée que l’Etat de Vaud reprenne d’une main ce qu’elle avait donné de l’autre, soit une ristourne de 2 points d’impôt afin de financer les polices communales ou intercommunales.

En finalité et en reprenant les termes du communiqué du Conseil d’Etat « afin de garantir la neutralité des coûts entre les commune et l’Etat », un solde de 40.2 millions est payé par l’ensemble des communes vaudoises en point d’impôt soit 1,37 points d’impôts auquel il faut rajouter 0.17 point pour compenser le renchérissement.

Le résultat final est, qu’en additionnant les points d’impôt ci-dessus à l’augmentation des charges de Police Riviera, ce principe de financement de la police se solde pour Blonay, contrairement à ce qui avait dit, par une opération blanche.

Aurèle Vuadens
Municipal
25.10.11

Préavis municipal n° 14/11 - Report à la séance du 29 novembre 2011

martin_dominique Communication au Conseil communal

La Municipalité a décidé de reporter le préavis municipal No 14/11 relatif à une demande de crédit de CHF 215’000.00 pour un aménagement routier sécuritaire à la Route de Saint-Légier à la séance du Conseil communal du 29 novembre 2011.

Dominique Martin
Municipal
25.10.11

Finances - Report du traitement des préavis municipaux relatifs au budget 2012 à la séance du 13 décembre 2011

vuadens_aurele Communication au Conseil communal
Après sa prise de fonction au 1er juillet 2011, la nouvelle municipalité s’est très rapidement mise au travail afin de préparer le budget 2012. Différentes réunions avec les chefs de service, le service des finances et au sein de la municipalité n’ont pas permis de tenir le planning fixé par le règlement du conseil communal, articles 94 et 95, qui est plus restrictif que le règlement sur la comptabilité des communes, articles 8 et 9. Ce dernier règlement prévoit un vote avant le 15 décembre.

Aussi, d’entente avec le Président du Conseil communal il a été décidé de voter sur le budget lors de la séance du 13 décembre.
Aurèle Vuadens
Municipal
25.10.11

Péréquation intercommunale et facture sociale 2010 - Décompte final

vuadens_aurele Communication au Conseil communal
Préambule
La “Loi sur les péréquations intercommunales” est entrée en vigueur le 1er janvier 2006. En application de ces dispositions législatives, la Commune de Blonay a versé durant l’exercice 2010 un montant de CHF 6'806'348.- à l’Etat de Vaud, à titre d’acomptes aux charges péréquatives 2010 (péréquation directe + facture sociale). Ce montant était basé principalement sur le rendement moyen des impôts de l’ensemble des communes vaudoises.

Situation définitive 2010 pour la commune de Blonay
En date du 14 octobre 2011, l’Etat de Vaud a communiqué l’arrêté de classification définitive des communes pour la péréquation 2010 déterminant le coût réel de la péréquation directe nette et de la participation à la facture sociale pour l’ensemble des communes vaudoises, basé sur les éléments des comptes 2010.

La situation finale pour la Commune de Blonay comparée au budget et aux acomptes versés et comptabilisés durant l’exercice 2010 se décompose de la manière suivante :

Budget 2010 Acomptes 2010 Décompte 2010 Ecart à payer sur 2011
Facture sociale 5'742'236.-- 6’602'737.-- 860'501.--
Péréquation nette 1'064'112.-- 1'755'223.-- 691'111.--
Charges thématiques -252'702.-- -759'657.-- -506'955.--
Coût total de la péréquation 1'044'657.--
La situation définitive 2010 pour la Commune de Blonay représente un montant global de CHF 7'598'303.- contre CHF 6'553'646.- versés sous forme d’acomptes, soit un complément de CHF 1'044'657.- à payer sur l’exercice 2011. Les conséquences sur les comptes 2011 sont une diminution de la trésorerie courante.
Aurèle Vuadens
Municipal
25.10.11

Décès de l'adjoint du Commandant du SDIS Les Pléiades

degex_bernard Communication au Conseil communal


Le CDIS Les Pléiades (Centre Défense Incendie et Secours) a eu le pénible devoir de déplorer le décès du capitaine François Bilat, chef du Détachement de Premier Secours et remplaçant du commandant, qui nous a quitté le samedi 1er octobre dernier, suite à un accident de plongée, près du Château de Chillon.

Cet homme était un pilier du corps des pompiers de nos deux communes. Il possédait une forte expérience, des connaissances importantes et de grandes compétences. Il n'a jamais compté son temps au service de la collectivité publique et nous avons perdu un des piliers de notre service du feu. Ses valeurs humaines, son sens du devoir et du respect de l’autorité, faisaient de lui une personnalité de grande qualité, appréciée de tous. Il a toujours apporté un soin particulier la communication et au partage de ses connaissances, avec un sens pédagogique poussé.

De vibrants hommages lui ont été dédiés lors d'une cérémonie magnifique, durant laquelle se sont notamment exprimés le commandant des pompiers de Gland, où il s'était engagé pour intervenir durant la journée à proximité de son lieu de travail, et le commandant du CDIS Les Pléiades, Hervé Nicola.

Pour rendre un dernier hommage à cet homme de valeur qui s'est mis à disposition bénévolement au profit des collectivités de St-Légier-La Chiésaz et de Blonay, je vous invite à vous lever afin d'observer une minute de silence. Je vous remercie.

Bernard Degex
Syndic
25.10.11

Mise au point sur les compétences et l'organisation des relations entre le Conseil communal et la Municipalité

degex_bernard Communication au Conseil communal

Il nous est apparu important et intéressant, au début de cette nouvelle législature de rappeler quelque peu certaines règles de fonctionnement entre le Conseil communal et la Municipalité, afin que tout se déroule pour le mieux et surtout que nous puissions travailler ensemble sans anicroche.

Votre Conseil fonctionne avec une commission des finances et une commission de gestion. Pour rappel, la commission des finances se préoccupe des dépenses à venir, en étudiant les préavis sous un angle financier uniquement.

Pour chaque objet qui le nécessite, une commission ad hoc est nommée par le bureau du Conseil. C'est cette dernière, dont fait partie un membre de la Commission des finances, qui évalue et étudie le bienfondé de l'objet du préavis, normalement sans se préoccuper des aspects financiers.

Des amendements peuvent être proposés dans les rapports des commissions, mais théoriquement pas de contre-proposition au projet lui-même. Dans ce dernier cas, c'est plutôt un refus qui devrait être proposé, ou éventuellement un renvoi à la Municipalité pour complément d'étude.

Un conseiller communal, lors d'une précédente législature, avait interpelé la Municipalité car il n'avait pas pu avoir accès au contenu des offres rentrées concernant un préavis.

Pour rappel, la Municipalité présente ses préavis basés en général sur au minimum une offre rentrée. Cette dernière sert de référence. Dans le meilleure des cas, nous avons en main déjà plusieurs soumissions lorsque nous rencontrons la commission d'étude. Cette dernière n'a pas à prendre connaissance des soumissions proprement dites, mais elle pourrait avoir accès à un tableau comparatif dans lequel aucun nom d'entreprise n'apparaîtrait mais où seuls les montants seraient visibles.

La commission ne peut pas influencer le choix des mandataires; cela reste du pouvoir de l'exécutif. La Commission de gestion pourrait, quant à elle, avoir des informations complémentaires une fois l'exercice comptable terminé. Un document complet de 260 pages a été émis par le Service des communes et relations institutionnelles (SeCRI), suite, notamment, à la requête du conseiller communal susmentionné.

Concernant la Commission de gestion, elle a tout pouvoir d'investigation, sauf en ce qui concerne la sphère privée des individus, comme par exemple le détail des impôts des citoyens, ou le salaire des collaborateurs.

Tous les membres du législatif sont soumis au devoir de réserve et au secret de fonction concernant les informations auxquels ils ont accès dans le cadre de leur mandat.

Bernard Degex
Syndic
25.10.11

Publish the Menu module to "offcanvas" position. Here you can publish other modules as well.
Learn More.