Ressources humaines / Service des Espaces publics et Service de l'urbanisme et des travaux

degex_bernard Communication au Conseil communal

Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillères et Conseillers,

Comme décrit dans son programme de législature, la Municipalité apporte un soin particulier à l'étude et l'évaluation de chaque dépense, dans le but compréhensible de tenter de réduire autant que faire se peut notre budget de fonctionnement.

Dans cet esprit, une vaste étude des prestations fournies est en cours dans tous les services de la commune. Toujours dans cette optique, le remplacement de chaque personne qui nous quitte est soigneusement étudié.

Au vu de ce qui précède, nous pouvons vous annoncer qu'une réorganisation et une rationalisation a eu lieu au sein des services de voirie et des parcs & jardins.

A compter du 1er mars 2012, ces deux services se regrouperont dans une seule entité. En effet, afin de tenir compte des évidentes synergies, la Municipalité a décidé de réunir les deux services précités. Ce service commun deviendra le service des espaces publics (SEP) et comprendra un secteur «voirie» et un secteur «espaces verts».

Ce service, qui comptera 15 collaborateurs (env. 12,70 EPT), sera dirigé par M. Didier Bachelard. Ce dernier aura deux adjoints, un pour le «secteur voirie» en la personne de M. Philippe Bonjour et un pour le «secteur espaces verts» en la personne de M. Fabrice Signoret. Ce nouvel organigramme reflète l'effort de rationalisation et d'économies conduit par la Municipalité, tout en respectant les métiers de base de chacun.

Cette redistribution des tâches permettra une optimisation et des économies de fonctionnement, tant au niveau du personnel, que des prestations ou de la logistique. A noter que cette réorganisation sera conduite de manière à exploiter au mieux les compétences du personnel et à développer l’esprit de collaboration entre les secteurs.

En outre, afin de compléter l’effectif du SEP et pour remplacer des postes vacants, une procédure de recrutement visant à engager un ouvrier de voirie (contrat de durée déterminée) et un horticulteur-paysagiste (contrat de durée indéterminée) a été initiée.

De façon générale, la Municipalité souhaite développer un esprit d’entreprise en vue d’assurer des prestations de qualité tout en optimisant constamment son organisation.

Un autre changement important va intervenir au Service de l’urbanisme et des travaux (SUT).

Lors de sa séance du 13 février dernier, la Municipalité a pris acte que M. Pierre-Alain Dupraz, chef du Service de l’urbanisme et des travaux, souhaite faire valoir son droit à une retraite anticipée au 30 septembre 2012. Le poste en question est un des postes clés de notre administration communale et le changement qui va s'opérer est important. Une réflexion sur la procédure liée à la succession de M. Dupraz a d’ores et déjà été initiée par votre exécutif.

Bernard Degex
Syndic
21.02.2012

Projet de fusion et de gouvernance régionale / Positions de Blonay et Saint-Légier-La Chiésaz

degex_bernard Communication au Conseil communal

Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les conseillères et conseillers,

Suite au communiqué de presse conjoint des Municipalités de St-Légier-La Chiésaz et de Blonay du 7 septembre dernier qui annonçait que les deux communes se retiraient, pour l'instant, de l'étude d'une fusion des dix communes de la Riviera, de nouvelles négociations ont eu lieu avec l'ensemble des huit autres communes.

Il en résulte, après discussions, que la teneur même du cahier des charges qui était préalablement prévu a été modifié, incluant d'autres possibilités que la vision unique d'une fusion à dix seulement.

Les Municipalités de Blonay et de St-Légier-La Chiésaz ont ainsi pu accepter cette nouvelle version de l'appel d'offre incluant aussi une vision de gouvernance régionale.

Le titre de cette nouvelle étude est donc "Etude d'opportunité et de faisabilité d'une ou de plusieurs fusions et/ou d'une gouvernance régionale au sein des dix communes de la Riviera".

Cette vision correspond donc beaucoup mieux à la volonté des deux exécutifs de rapprocher autant que se peut nos services communaux et à partager certaines prestations pour gagner en efficience.

Bernard Degex
Syndic
21.02.2012

Route de Tusinge / Construction d'un trottoir

martin_dominique

Communication au Conseil communal

Dans le cadre du projet de construction d’un trottoir à la route de Tusinge, avec emprise sur la parcelle 3391, la Commune prévoit la construction d’un mur de soutènement pour le maintien du terrain naturel.

Profitant desdits travaux, la propriétaire de la parcelle précitée, a souhaité surélever son mur afin d’élargir la planie de sa terrasse. Ces modifications ont fait l’objet d’une mise en soumission et la répartition des coûts a été établie par un bureau d’ingénieur. Le tout sera paraphé par une convention.

La propriétaire, dont la villa est en voie d’achèvement, désire finaliser ses aménagements extérieurs. Il a donc paru naturel à la Municipalité d’anticiper, sur cette parcelle, la construction du mur de soutènement prévu, ceci dans la limite de ses compétences.

Le projet définitif ainsi que les tractations avec les propriétaires riverains étant terminés, le dossier sera prochainement mis à l’enquête publique.

Les travaux étant imaginés dans le courant de l’été, le préavis vous sera transmis prochainement et le montant de cet ouvrage y sera intégré.
Dominique Martin
Municipal
21.02.2012

Finances - Budget 2012

vuadens_aurele Communication au Conseil communal
Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillères et Conseillers,

Lors de la discussion du préavis 13/11 relatif au budget 2012 du conseil communal du 13 décembre dernier 3 questions étaient restées sans réponses. Il s’agit de :

1. Question de M. François Montet au sujet de la diminution du poste 220.4390. En 2010 la subvention pour la prévention et la lutte contre la toxicomanie d’un montant de CHF 24984.- a été intégrée dans un décompte intercommunal. La commune de Blonay avait versé ce montant en janvier et il nous a été remboursé. D’autre part suite aux incertitudes de la parcelle de l’ancienne administration communale les recettes de l’Hypromat n’ont pas été comptabilisées dans le budget 2012, cela représente approximativement un montant de CHF 4000.-.

2. Question de M. Pierre Barbey relative à la vente de bois du poste 321.4355.40 et la répartition entre la vente de bois brut et la vente de plaquettes. En réalité dans ce compte il s’agit de la vente de bois au groupement forestier pour la fabrication des plaquettes. La vente de bois de service à la Forestière est comptabilisée dans le 321.4355.10.

3. Question de Mme Laura Ferilli au sujet de la baisse des montants alloués à l’assurance maladie et accidents alors que la charge salariale augmente. Le montant exact est de CHF 7500.-, erreur due à une formule erronée dans le tableau de calcul des charges.

D’autre part en page 5 du préavis sur le budget, au sujet des commentaires du poste 220.4112.02 il s’agit bien de lire un montant 0.7 centimes par kWh au lieu de 0.007, ce chiffre de 0.007 aurait du être libellé en francs.
Aurèle Vuadens
Municipal
21.02.12

préavis 18/11 – Règlement sur le service de défense contre l’incendie et de secours (SDIS)

winkler_christine Communication au Conseil communal

Monsieur le Président,
Mesdames, Messieurs,

Lors de sa séance du 29 novembre 2011, le Conseil communal acceptait le préavis municipal No 18/11 relatif à l’adoption du Règlement sur le service de défense contre l’incendie et de secours (SDIS).

Ce préavis avait été déposé par la Municipalité suite à la demande de la Commission du Feu et du commandant du SDIS, qui souhaitaient que le règlement soit adopté le plus vite possible pour qu’il soit accepté par l’ECA malgré la nouvelle Loi sur le Service de défense contre l'incendie et de secours (LSDIS). La Commission du Feu avait alors reçu l’assurance qu’une exception serait faite et que le règlement serait exceptionnellement ratifié malgré l’entrée en vigueur de la nouvelle loi au 1er janvier 2011.

Or cette information était erronée. L’ECA entrait en matière jusqu’à la fin 2010 et non à la fin 2011. Le Conseil d’Etat est en effet dans l’impossibilité de ratifier un règlement qui fait référence à une loi qui n’est plus en vigueur. L’ECA a donc refusé le règlement, même si celui-ci est considéré comme valide dans les huit autres communes de la Riviera pendant la période transitoire qui va jusqu’au 1er janvier 2014.

Toutefois, l’ECA nous a donné l’assurance que la convention entre nos deux communes et le règlement cantonal permettait à nos commandants du feu d’intervenir en toute légalité, et ce malgré l’âge de nos règlements respectifs (1995 pour Blonay et 1996 pour St-Légier).

L’ECA admet aussi que nous attendions le vote sur le préavis demandant l’intégration des plateformes d’incendie et de secours dans l’Association Sécurité Riviera, un préavis qui sera présenté à votre conseil dans le courant de l’année.

Si ce préavis devait être accepté par votre conseil et par les conseils des neuf autres communes de la Riviera, le nouveau règlement sur le service d’incendie et de secours serait alors développé dans le cadre de l’Association Sécurité Riviera et proposé au conseil intercommunal.

Si ce préavis devait être refusé, Blonay et St-Légier auraient alors la tâche d’écrire en commun un nouveau règlement avant la fin 2013.

Christine Winkler
Municipale
24.04.12

Veveyse de Fégire – Réfection du barrage n° 3 / Dépassement budgétaire

schneiter_christophe Communication au Conseil communal
Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Nous vous informons que des travaux de réfection du barrage n° 3 de la Veveyse de Fégire vont avoir lieu. Le montant total de la dépense est estimé à CHF 208'500.--, dont CHF 11'000.-- à charge de la Commune de Blonay, selon la clé de répartition acceptée en 2009 par notre commune. Ce montant n’a pas pu être budgété, la Commune de Saint-Légier-La Chiésaz ne nous ayant pas avertis de la date des travaux.

Afin d’éviter de se retrouver dans une pareille situation, le Service des finances va tenir à jour un tableau des engagés pour le suivi budgétaire de chaque année.

Christophe Schneiter
Municipal
24.04.12

Chalet de Sainte-Hélène - Entretien du bâtiment / Dépassement budgétaire

schneiter_christophe Communication au Conseil communal
Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Nous vous informons que des travaux de rénovation ont été exécutés afin de mettre en conformité la fosse septique.
Ces travaux ont commencé en 2010, mais aucun montant n’avait été porté au budget en 2011 pour les terminer.
Le montant facturé pour 2011 s’élève à CHF 15’362.30.
Personnellement, je n’étais pas au courant que de tels travaux étaient en cours au Chalet de Sainte-Hélène.
Je trouve que l’on a manqué de rigueur à l’époque dans le suivi de ce dossier.
Le montant total de la dépense s'élève à CHF 34’495.80.

Christophe Schneiter
Municipal
24.04.12

Statistique de la population / Evolution démographique

degex_bernard Communication au Conseil communal

Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillères et Conseillers,

Lors de la séance du Conseil communal du 29 novembre 2011, nous vous avions indiqué que vous seriez renseignés, en temps opportun, sur l'évolution démographique de notre commune et plus particulièrement sur les chiffres en matière de scolarisation.

Malheureusement, suite à notre demande du 8 mars 2012, le SCRIS (Service cantonal de recherche et d'information statistiques) nous a répondu en date du 26 mars 2012 qu'il ne leur était pas possible de nous donner de renseignements relatifs à l'évolution démographique de notre commune en raison d'un manque de ressources pour cette analyse.

Bernard Degex
Syndic
24.04.2012

Réfection de la toiture du Chalet de Mouce - Bouclement du préavis

schneiter_christophe Communication au Conseil communal
Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Nous vous informons que des travaux de réfection de la toiture du Chalet de Mouce ont été réalisés par l’entreprise Pasquier, aux Avants.
Le montant total de ces travaux s'élève à CHF 77'000.00 et correspond au montant de CHF 78'500.00 prévu dans le préavis municipal n° 01/12.
Les travaux supplémentaires qui ont été réalisés, tout en respectant le montant du préavis, sont :
Echange de sablière et de poteau, fourniture et pose de traitement de la charpente contre les insectes et parasites, pose de deux tabatières et clouage du lattage ancien.

Christophe Schneiter
Municipal
26.06.12

Chalet d'alpage de La Neuve - Incendie

schneiter_christophe Communication au Conseil communal
Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Nous vous informons qu’un incendie s’est déclaré au Chalet de La Neuvaz, le 14 mai 2012. Les pompiers n’ont pas pu éteindre le sinistre, du fait de l’absence d’eau dans le périmètre.
L’ECA s’est déterminé sous la forme de dégât total pour cet incendie.
Une séance a eu lieu avec le SDT pour déterminer les restrictions de construction.
Ayant obtenu des réponses claires, nous pouvons lancer la procédure pour trouver un architecte et soumettre ce projet à l’enquête publique cette année, afin que la reconstruction puisse se faire en 2013.

Christophe Schneiter
Municipal
26.06.12

Récolte des vignes communales - Label Terravin

schneiter_christophe Communication au Conseil communal
Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Nous vous informons que nos deux vins communaux ont été honorés par le label Terravin, grâce à leurs qualités.
Cette distinction est décernée par un collège d’œnologues et d’experts, dans des conditions de test sévères rigoureusement définies.
De plus, notre Chasselas a reçu une médaille d’argent au concours de l’Office des Vins Vaudois.
Nous pouvons féliciter nos deux vignerons-tâcherons, Cédric et François Montet, pour leur rigueur et la qualité de travail qui amènent à des vins primés.
Je vous encourage à commander nos vins communaux à la Cave Vevey-Montreux pour soutenir le patrimoine de notre belle commune.

Christophe Schneiter
Municipal
26.06.12

Bâtiment scolaire et UAPE du Grand-Pré

schneiter_christophe Communication au Conseil communal
Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Information intermédiaire concernant le suivi budgétaire
Nous vous informons d’un dépassement de 1% à 1,5% du montant du préavis.
Le dépassement correspond à des éléments indispensables.
Certains postes, dont les aménagements extérieurs, ont été sous–estimés dans les études préliminaires.
Le supplément de l’entreprise générale, d’un montant d’environ CHF 7'000.--, est inclus dans ce dépassement.
De plus amples détails vous seront communiqués lors du bouclement des comptes du Collège du Grand-Pré.
Un incendie a eu lieu le 19 juin au futur collège. Quelques m2 de toiture et de parois ont été abîmés.
Les délais pour ouvrir les classes scolaires à la rentrée seront tenus, malgré cette dernière nouvelle.

Christophe Schneiter
Municipal
26.06.12

Sécurité routière - Route de Châtel-St-Denis / Chemin du Péage

winkler_christine Communication au Conseil communal

Monsieur le Président,
Mesdames, Messieurs,

Le croisement entre le chemin du Péage et la route de Châtel-St-Denis a été l’occasion de nombreuses séances et de nombreux courriers entre l’Etat, les communes de Blonay et de St-Légier et les riverains. En cause, un passage piétons à un endroit sans visibilité qui est illégal, car il donne un sentiment de fausse sécurité aux usagers.
Les Communes de Blonay et St-Légier ont travaillé ensemble pour trouver une solution qui soit efficace, légalement admissible par l’Etat et acceptable d’un point de vue économique par les législatifs. La solution choisie est le remplacement du passage piétons (actuellement peu visible) par une chaussée en couleur et une signalisation indiquant la présence de piétons. Cette chaussée mettra en évidence le danger de l’endroit, et non la sécurité à l’instar du passage piétons.
La commune de St-Légier a été l’interlocuteur de l’Etat sur ce projet, car le passage piétons se trouvait sur son territoire. Elle dirigera les travaux. La Commune de Blonay participera financièrement au projet, une somme adéquate ayant été prévue.
Je vous remercie pour votre attention.

Christine Winkler
Municipale
26.06.12

Service des eaux / Economiseurs d'eau

winkler_christine Communication au Conseil communal

Monsieur le Président,
Mesdames, Messieurs,

Comme vous l’avez constaté dans les comptes, notre Commune a dû acheter pendant deux années consécutives de grandes quantités d’eau pour faire face à la demande durant l’été. Et le fond de réserve, vide, ne permet pas de financer cette dépense.
C’est la raison pour laquelle nous avons lancé cet hiver un projet d’économiseurs d’eau. Ce projet a deux buts :
- faire prendre conscience à la population qu’il faut utiliser l’eau avec parcimonie
- diminuer la consommation d’eau des ménages ayant opté pour les économiseurs, et donc diminuer les achats d’eau aux réseaux voisins.
Un concours de dessin a été organisé à Picson et un dessin a été utilisé pour le modèle blonaysan. Grâce à un achat groupé nous pouvons le vendre à un prix inférieur à celui du marché (CHF 17.90 au lieu de CHF 29.90) et espérons donc que notre économiseur aura du succès.
Nous avons fait la promotion de cet article dans le Blonay Info et sur notre site Internet mais nous souhaiterions aussi que vous incitiez vos voisins ou amis à l’acheter.
Sachez que notre modèle permet d’économiser – par rapport à un robinet classique – 4 litres d’eau par minute. On peut donc estimer qu’une famille de 4 personnes, ouvrant chacune le robinet 3 minutes par jour, économiserait 17.5 m3 d’eau par an, soit CHF 31.50. Elle économiserait en plus sur sa facture de mazout, de gaz ou d’électricité, car elle aurait moins d’eau à chauffer.
La Commune a équipé tous les robinets compatibles avec cet économiseur. Les économiseurs peuvent être achetés à l’accueil de la Maison de Commune. Nous comptons donc sur vous.
Je vous remercie pour votre attention.

Christine Winkler
Municipale
26.06.12

Service de l'urbanisme et des travaux / Désignation du chef de service

martin_dominique

Communication au Conseil communal

Actuel chef du service de l’urbanisme et des travaux (SUT), Pierre-Alain Dupraz a fait valoir son droit à une retraite anticipée. Il quittera sa fonction à la fin du mois de septembre 2012. A cette échéance, une collaboration, avec une réduction progressive du taux d’activité, sera poursuivie sur certains dossiers dans lesquels il est particulièrement impliqué et compétent afin d’assurer une transition efficiente.
Engagé à la Commune de Blonay en 1986 en tant que technicien communal, P.-A. Dupraz, a su mener à bien, pendant toutes ces années, des projets porteurs pour le développement urbanistique de Blonay, et notamment le plan directeur communal et le plan général d’affectation (PGA). Particulièrement sensible aux attentes des professionnels et des usagers, il a su insuffler de la rapidité et de la souplesse dans la gestion et le suivi des dossiers. En outre, il a inspiré et accompagné la mutation «technologique» de ce domaine complexe ce qui nous permet aujourd’hui d’avoir l’un des bureaux techniques les plus modernes du canton. La Municipalité le remercie chaleureusement pour le travail accompli.
Au terme d’une procédure de recrutement, ponctuée par un assessment, la Municipalité a désigné son successeur en la personne de Thierry Cachin, actuellement adjoint au SUT. Il reprendra donc les rênes de ce service dès le 1er octobre prochain. Dès lors, le poste d’adjoint au SUT fait aujourd'hui l’objet d’une mise au concours.
Né le 4 septembre 1963, T. Cachin est entré au service de l'administration communale le 1er novembre 1999. Au bénéfice d’un certificat fédéral de capacité de dessinateur-géomètre et d’un brevet fédéral de technicien-géomètre, il est aujourd’hui en charge des activités liées à la police des constructions. T. Cachin connaît donc particulièrement bien le «paysage évolutif» de notre commune.
Ses compétences et expériences professionnelles seront précieuses, aux yeux de la Municipalité, pour accompagner la volonté des autorités blonaysanne de poursuivre une évolution harmonieuse de notre village.
Dominique Martin
Municipal
26.06.12

Vélos électriques / Subventions

vuadens_aurele Communication au Conseil communal
 
Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillères et Conseillers,

Comme vous les savez, dans le cadre de la promotion de la mobilité douce les autorités blonaysannes encouragent l'acquisition d'un vélo à assistance électrique (VAE). Cette offre est réservée aux habitants de la commune de Blonay et s’élève à CHF 300.- par vélo. De nombreuses autres communes suisses en font de même.
En 2011 cinq achats avaient été budgétisés et en cours d’année, une fois les 5 subventions épuisées, la municipalité a accordé cinq achats supplémentaires.
Le budget 2012 prévoyait quinze subventionnements de vélos. A ce jour les quinze vélos ont été subventionnés par la commune. Comme nous sommes à la fin de printemps, les vélos s’achètent en principe en début d’année, et que la municipalité s’est engagée à respecter le budget voté par votre conseil il n’y aura pas de subvention supplémentaire pour 2012.
 
Aurèle Vuadens
Municipal
26.06.12

Service des eaux / Motion Launaz - évolution du dossier

winkler_christine Communication au Conseil communal

Monsieur le Président,
Mesdames, Messieurs,

La Loi sur la Distribution de l’Eau autorise actuellement la Municipalité à fixer le prix de vente de l’eau. Une révision est en cours et il est possible que cette compétence soit par la suite confiée au Conseil Communal. Toutefois, votre conseil a confié à notre autorité – par la motion Launaz – la tâche d’étudier et de mettre en place une tarification progressive de l’eau. La Municipalité a donc décidé – après avoir analysé la faisabilité et la légalité d’une tarification par paliers – de répondre favorablement à la motion Launaz. Elle estime que cette idée, qui permettra d’inciter la population à protéger les ressources en eau potable, s’inscrit parfaitement dans sa politique de développement durable.
Un tarif progressif sera mis en place pour le 1er janvier 2013 dans le but de pénaliser les grands consommateurs d’eau et de favoriser les économies. Une communication détaillée sur ces paliers sera faite à la fin de l’été.

Christine Winkler
Municipale
26.06.12

Municipalité - Groupes de travail activés depuis le début de la législature

degex_bernard Communication au Conseil communal

Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillères et Conseillers,


Nous avons eu déjà l'occasion de le dire, un certain nombre d'ouvrages ont été mis sur le métier par votre Municipalité depuis la nouvelle législature, notamment en liaison avec notre programme de législature ambitieux. Il nous est apparu intéressant de vous en dire plus en quelques mots, sans rentrer dans les détails des dossiers et projets traités par ces différents groupes de travail et commissions.
GT Statuts du personnel
Un groupe formé de municipaux de notre commune, mais aussi de la commune de St-Légier, de même que les responsables des ressources humaines des 2 communes s'est créé et s'est déjà réuni plusieurs fois. L'idée et de donner un coup de jeune au statut du personnel en essayant autant que faire ce peut que les statuts et conditions de travail du personnel de nos 2 communes soient identiques.
GT ancienne administration
Ce groupe de travail s'est constitué comme prévu après l'acceptation de votre conseil du préavis sur l'étude de la parcelle 2505. Le travail se fera comme nous l'avions dit un plusieurs phases, avec dès que possible une approche participative.
- Commission consultative de sécurité
Cette commission, dont un certain nombre de conseillers font partie s'est déjà réunie à plusieurs reprises. Elle étudie les problématiques sécuritaires et de gestion des risques au sens large, et de nombreuses idées ont déjà surgit de ces réflexions.
Commission consultative sur l'énergie
Cette commission, dont font partie quelques conseillers, a débuté récemment ses réflexions.
Groupe de réflexion Agenda21
Un conseiller communal de St-Légier, M. Michel Mamin, a déposé un postulat devant son conseil, postulat qui a été accepté, et qui demande à sa municipalité d'envisager une démarche de type Agenda21 avec la commune voisine, soit Blonay. Un groupe de travail s'est ainsi constitué afin dans un premier temps de dresser un état des lieux des projets réalisés ou en cours. Une réponse sera ainsi déposée devant le Conseil de St-Légier, et ce résultat vous sera donné sous forme de communication. Il s'agira ensuite de décider si nous continuons la démarche ensemble ou séparément et vous serez consultés.
Le Conseil d'établissement
16 personnes dont un de vos représentants, Olivier Lehrian, sont membres de ce nouveau Conseil qui a démarré sont travail en automne 2011. Ses actions prioritaires se situent au niveau de la prévention scolaire et des problèmes qui sont liés éventuellement à des incivilités dans le périmètre scolaire ou à ses abords immédiats. Un travail intéressant est fait de la part des parents présents (quatre) qui réunissent régulièrement des assemblée afin de tenter de faire remonter les informations.
Pour celles et ceux qui ne le savent pas, quelques commissions existent depuis longtemps et se sont déjà réunies une ou plusieurs fois pour continuer leurs travaux:
Commission consultative d'urbanisme
Commission dans laquelle la Municipalité est représentée par 3 membres. Ils sont accompagnés par les responsables du SUT, 2 membres de votre Conseil et quelques professionnels (urbanistes, gémomètre, architectes). Elle intervient sur des dossiers d'urbanisme et de police des constructions qui demande un avis de spécialistes.
Commission de coordination paroissiale
Commission intercommunale entre Blonay et St-Légier qui traite de tous les projets et questions de coordination entre les communes et la communauté protestante.
ComBIC
Commission pour la Bibliothèque Intercommunale avec des représentants des 2 municipalités (Blonay et St-Légier), des lecteurs, des écoles et du personnel de la bibliothèque.
Commission Picson
Comme son nom le démontre, cette commission dans laquelle siège 2 municipaux règle et décide d'un certain nombre de chose en liaison avec le fonctionnement de la Maison Picson.
Fondation Intercommunale pour l'Accueil des Enfants
Au sein des 2 organes de cette fondation, soit le Conseil de Fondation et le Comité de Direction, sont présents des municipaux et des conseillers communaux de nos deux communes.
Etude d'un plan de parking
Une étude des zones de parking, avec durées, possibilités de macarons, etc… est actuellement en cours. Elle se base sur une précédente étude qui est remise à jour, avec les impulsions du nouvel exécutif.
D'autres réflexions sont en cours en relations directes avec nos chefs de service:
Outils de suivi budgétaire
Comme déjà décrit et on aura encore l'occasion d'en parler, un outils de suivi budgétaire comprenant également les engagés a été mis en place et sera opérationnel dans tous les services à fin juin.
Analyses des prestations
Sur demande de la Municipalité, les services ont du remettre un inventaire des prestations principales fournies. Il s'agit ensuite d'en évaluer la pertinence, l'obligation des les rendre, la possibilité d'en modifier la fréquence, et enfin d'envisager des facturation.
Réflexion sur la mobilité
Une réflexion générale sur la mobilité du personnel est en cours.
Réflexion sur chaque engagement
Chaque poste à repourvoir fait l'objet d'une réflexion sur le bienfondé dudit poste, le cahier des charges, les tâches y relatives, et la pertinence du type de contrat (CDD, CDI, auxiliaires)
Voilà Mesdames et Messieurs, quelques chantiers qui sont en cours, sans compter évidemment toutes les représentations dans des organismes intercommunaux au sein desquels votre Municipalité défend au mieux les intérêts de notre commune.

Bernard Degex
Syndic
26.06.12

Comptes 2011 - Rapport de gestion

degex_bernard Communication au Conseil communal

Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillères et Conseillers,


Je tiens ici à vous présenter mes excuses, Mesdames et Messieurs les conseillères et conseillers. En effet, contacté par le Blonay-Infos, en fonction à la fois des dates de rédaction et de distribution de cette publication d'une part et des dates de clôture et de distribution du préavis et des rapport sur les comptes d'autre part, tout semblait indiquer que les informations vous parviendraient avant que le tout-ménage Blonay-Infos soit dans les boîtes aux lettres. Ce ne fut malheureusement pas le cas et je le regrette. Il est important que l'exécutif garde en tête une certaine priorité dans la divulgation des informations afin que vous soyez averti avant le reste de la population et nous y veillerons encore mieux dorénavant.

Bernard Degex
Syndic
26.06.12

Création de la plateforme Santé Haut-Léman

degex_bernard Communication au Conseil communal

Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillères et Conseillers,


Les services de l'Etat ont depuis longtemps émis le souhait de diminuer le nombre de réseau de soins du canton, réseau qui pour rappel sont en place afin de coordonner un certain nombres de politiques sanitaires du canton et qui regroupe aussi bien les hôpitaux, que les EMS, les soins à domiciles et les services bénévoles. Une nouvelle loi est maintenant en place, laissant un droit de parole aux communes.
L'ASCOR (Association des Soins Coordonnés) et la FSC (Fédération de Soins du Chablais) ont donc tenus une assemblée de dissolution, puis une nouvelle associations a vu le jour sous le nom de Plateforme de Santé du Haut-Léman. Sachant que le financement de ces réseaux de soins fait partie de la facture sociale, votre serviteur a tenté de pouvoir avoir des voix des communes dans tous les étages des organes dirigeants. Il n'a malheureusement pas été suivi par l'assemblée fondatrice, malgré la présence de nombreux municipaux, mais qui avaient parfois une autre casquette, plutôt professionnelle.

Bernard Degex
Syndic
26.06.12

Publish the Menu module to "offcanvas" position. Here you can publish other modules as well.
Learn More.