Chalet de La Neuve - Préavis 02/14 - Etat du dossier

schneiter_christophe Communication au Conseil communal
Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Suite à la communication municipale du 25.03.2014 et au retrait par la Municipalité, à la même date, du préavis municipal n° 02/14, relatif à une demande de crédit de CHF 1'140'000.00 pour le financement de la reconstruction du chalet de la Neuve 25 mars nous vous donnons des nouvelles sur l’état du dossier.

Nous avons rencontré le bureau d’architecture Sieber qui nous a présenté un nouveau budget.

Ce budget, encore trop onéreux, n’as pas convaincu la Municipalité, les diminutions proposées péjorant le projet.

Nous avons par ailleurs constaté que les procédures de marchés publics n'avaient pas été respectées.

Compte tenu de la situation de rupture de confiance, il a été décidé lors de la séance de Municipalité du 7 avril de ne pas poursuivre plus avant le mandat d’architecture qu’elle avait confié à ce bureau pour la reconstruction après incendie du Chalet d’alpage de La Neuve.

Nous lançons actuellement à une procédure de marchés publics sur invitation pour adjuger un nouveau mandat d'architecte.

Nous disposons aujourd’hui d'un permis de construire. Dès lors, nous devrons travailler avec le futur architecte sur les différentes étapes, des soumissions au budget construction, afin de vous soumettre un nouveau préavis municipal dans les meilleurs délais.

Compte tenu de ce qui précède, nous prions votre Conseil de considérer le préavis municipal n° 02/14 comme définitivement retiré.

Christophe Schneiter
Municipal
29.04.2014

Réponse à l'interpellation de M. Jean-Marc Nicolet sur l'application du Règlement sur la protection des arbres lors de la séance du 25.03.14

martin_dominique

Communication au Conseil communal

 

Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,

J’ai une communication relative à l’interpellation de Monsieur le conseiller Jean-Marc Nicolet au sujet de l’élagage de 3 hêtres au Chemin de Chenalettaz.

En réponse à  votre première question, notre autorité n’a pas reçu de demande d’autorisation pour ces 3 arbres.

Nous avons mandaté l’entreprise Arboristes Conseils Sàrl pour une évaluation de la situation. Cette dernière a qualifié les coupes de drastiques et non respectueuses envers les règles de l’art. Notre règlement communal sur la protection des arbres prévoit à son article 3, al 4 que tout élagage et écimage non exécuté dans les règles de l’art seront assimilés à un abattage effectué sans autorisation.

En conséquence, notre autorité a dénoncé le propriétaire auprès de l’instance compétente.

Comme indiqué lors de notre dernier conseil, un plan d’abattage avec projet de compensation est à l’étude à notre bureau technique et pour votre information les 3 arbres décrits ci-dessus en font partie. Nous ne manquerons pas de vous informer de la suite.

Je vous remercie de votre attention.

Dominique Martin
Municipal
29.04.2014

Personnel communal - Nouveau chef du Service des bâtiments

schneiter_christophe Communication au Conseil communal
Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,

J'ai le plaisir de vous présenter M. Laurent Leuba.

M. Leuba a commencé son activité le 1er avril 2014 en tant que chef du service des bâtiments.

Il est âgé de  53 ans et domicilié à Lussery Villars.

Il a notamment pour tâches de diriger et coordonner l’activité du secteur conciergerie et de veiller au bon état de l’ensemble du patrimoine immobilier communal.

Il a travaillé comme conducteur de travaux, responsable technique, responsable du service des bâtiments et chef de projet. M. Leuba  a  une solide expérience dans les domaines suivants :

  • la construction de bâtiments
  • la construction de bâtiments Minergie Eco-P
  • la rénovation de bâtiments dans le but en autre d’en améliorer l’enveloppe thermique
  • la gestion du patrimoine communal construit
  • le domaine du nettoyage des bâtiments
  • le contrôle de statistiques dans le but de réduire les coûts en énergie
  • les entretiens  extérieurs - la sécurité - la gestion de personnel

Depuis son arrivée, nous avons apprécié sa rapidité à être opérationnel, son professionnalisme dans les dossiers travaillés et sa pertinence d’analyse. 

Nous lui souhaitons plein succès dans sa nouvelle activité.

Christophe Schneiter
Municipal
29.04.2014

Réponse à Mme Evelyne Perret suite à son intervention lors de la séance du 25.03.14

degex_bernard Communication au Conseil communal

Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Ma réponse interviendra en deux temps.

Premièrement sur la forme.

Notre Municipalité demeure persuadée que les séances du Conseil communal ne sont pas le lieu où nous devons débattre d’affaires privées ou en tous les cas qui concerneraient des personnes privées. De plus, les noms de personnes qui ne sont pas des élus devraient être évités en plenum ; en tous les cas ils seront supprimés des procès-verbaux - ces derniers étant publics - la protection des personnes nous l’impose et c’est un minimum.

Deuxièmement sur le fond.

Pour donner à Mme la conseillère Evelyne Perret les explications qu’elle attend, je me permets de répondre à la place du municipal en charge, puisqu’il est pris à parti dans la question : Le dossier cité en exemple a été déposé en octobre 2007 pour une demande de permis de construire avec signature des voisins directs. Ce projet pouvant être qualifié de minime importance, la Municipalité de l’époque (M. Martin n’était pas encore membre de l’exécutif) a délivré le permis de construire par dispense d’enquête publique le 11 octobre 2007. En cours de chantier, un projet d’agrandissement dudit balcon sur les côtés a été présenté au Service de l'urbanisme et des travaux (SUT).  La modification du projet d’origine ayant été considérée comme extrêmement minime et complètement conforme à la législation en vigueur, elle a été acceptée selon les plans déposés au SUT le 19.08.2008. Des cas comme celui cité dans ce dossier interviennent parfois dans les réalisations de chantiers mais plus souvent dans les cas de rénovation où il est finalement rare de constater des réalisations à 100 % conformes au projet initial pour lesquels un permis de construire avait été donné. On peut encore mentionner que dans un cas comme celui pris en exemple et concernant l’esthétique, le recours au règlement de la PPE paraît la meilleure solution à disposition.

Bernard Degex
Syndic
29.04.2014

Déchets / Modification du contrat de collecte et de transport des déchets urbains

schneiter_christophe Communication au Conseil communal
Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Suite à la mise en place du nouveau concept du pollueur-payeur depuis le 1 janvier 2014, il a été constaté une forte baisse des déchets incinérables. En effet, les quantités ont diminué de moitié durant les trois premiers mois de cette année.

Bien qu'il faille être prudents avec ces chiffres, il a été décidé de limiter le ramassage à une tournée hebdomadaire (le jeudi) depuis le 24 avril 2014. Nous remercions l’entreprise de transport pour son adaptation rapide à notre demande.

Christophe Schneiter
Municipal
29.04.2014

Site Internet - Perturbations des 22 et 23 avril 2014

degex_bernard Communication au Conseil communal

Mesdames et Messieurs les Conseillers,

A l'instar des autres internautes, certains membres de votre conseil ont eu la mauvaise surprise de ne pas pouvoir accéder aux informations de notre site Internet entre le 22 et le 23 avril au matin.

Une intervention programmée auprès de l'un de nos hébergeur était la cause de de dysfonctionnement qui est progressivement au fur et à mesure de la propagation de la correction sur le réseau mondial.

Nous prions les utilisateurs lésés de nous excuser de la courte interruption du service.

Bernard Degex
Syndic
29.04.2014

Publish the Menu module to "offcanvas" position. Here you can publish other modules as well.
Learn More.