26.01.2016 - Migrants - Situation à Blonay

degex_bernard Communication au Conseil communal

Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Suite à diverses demandes au sein de votre Conseil, je me permets de vous apporter les informations suivantes.

Comme déjà évoqué, la Commune elle-même ne possède pas de logements libres qui pourraient être mis à disposition de familles migrantes.

Par contre, dans le cadre des démarches auprès des propriétaires et gérances, l’EVAM a pu disposer de deux appartements dans notre village. Une première famille composée d’un couple et de trois enfants a pu emménager au centre du village depuis le 3 décembre dernier et une deuxième famille composée d’un couple et de deux enfants à intégré la même maison le 4 décembre dernier.

C’est l’EVAM qui loue les appartements aux gérances afin de pouvoir placer les familles.

Lorsque des réfugiés arrivent en Suisse, certaines familles sont placées dans des abris ou dans des hôtels. Au vu de l’afflux des réfugiés l'an dernier, et par manque de place dans les hôtels et les abris, ils ont décidé de placer des familles dans des logements loués, et c’est le cas de ces deux familles à Blonay.

Les familles ainsi placées reçoivent un livret pour requérant d’asile, à savoir un permis N, qui est valable 2 x 6 mois. Puis, après une première année en Suisse, le Service cantonal de la population (SPOP) se penche sur le cas de chaque famille et peut prolonger les permis d’année en année.

Ces familles reçoivent un montant forfaitaire mensuel, le logement est gratuit et les enfants sont scolarisés.

Bernard Degex
Syndic
26.01.2016

  

01.03.2016 - Péréquation intercommunale

degex_bernard Communication au Conseil communal

Lors du dernier conseil communal M. Jean Pierre Launaz s’est inquiété des conséquences financières pour notre commune de la mise en œuvre de la nouvelle péréquation financière intercommunale. Celle-ci, instaurée par le Conseil d’Etat, a pour but, entre autres, de diminuer les inégalités fiscales en vue de l’application de la RIE III au 1er janvier 2019. Pour rappel la RIE III est la 3ème réforme vaudoise de l’imposition des entreprises.

Les modifications proposées auraient pour effet de redistribuer 47 millions de francs des 50 communes les plus aisées du canton vers les 268 autres selon le Conseil d’Etat. A remarquer que l’UCV conteste ces calculs.

Le changement le plus significatif proposé par le Conseil d’Etat est sans aucun doute la suppression de la valeur du point d’impôt communal écrêté. Les tableaux publiés en décembre dernier par les services de l’Etat de Vaud sont très provisoires mais on peut toutefois dire que, pour l’instant, ces calculs montrent un effet positif pour notre commune de 0.4 point d’impôt pour l’exercice 2017 pour atteindre 1.1 point d’impôt en 2020 en diminution de la péréquation intercommunale.

En l'absence de précisions concernant les méthodologies employées ces chiffres sont cependant à prendre avec prudence car des discussions sont toujours en cours entre le Conseil d’Etat et les représentants des communes, l’UCV et l’AdCV, d’une part et que ce projet sera encore discuté au Grand Conseil d’autre part.

 

Bernard Degex
Syndic
01.03.2016

  

28.06.2016 - Fondation intercommunale pour l'accueil des enfants - Statuts

degex_bernard Communication au Conseil communal

Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Nous l’avons évoqué à plusieurs reprises, un groupe de travail nommé « GT gouvernance » a planché pendant plus de 2 ans, avec des rythmes variables mais un gros travail depuis l’automne dernier, sur une réforme des organes de notre Fondation.

Plusieurs réunions regroupant le Conseil de Fondation et les Municipalités de Blonay et de St-Légier-La Chiésaz ont eu lieu cette année, pour affiner encore plus le concept et mettre d’accord tous les intervenants politiques et décisionnels.

Lors de sa séance du 22 juin dernier, le Conseil de Fondation a voté à l’unanimité l’adoption de nouveaux statuts. Ces derniers correspondent donc aux vœux conjoints des Municipalités et du Conseil de Fondation.

Ils seront effectifs une fois acceptés par l’Autorité de surveillance des fondations, que nous avons par ailleurs consultée déjà à deux reprises.

Les principaux changements résident dans une plus grande transparence, notamment au travers de la possibilité pour une délégation des commissions de gestion des deux Conseils communaux de pouvoir se renseigner sur un exercice passé (selon la Loi sur les Communes) d’une part et d’autre part par une représentation supplémentaire au sein même du Conseil de Fondation de 3 représentants de chaque Conseil communal. La présidence sera effectuée par un membre extérieur au milieu politique local.

La Fondation enverra un courrier aux Présidents des Conseils communaux afin de clarifier la situation et d’indiquer le mode de fonctionnement entre le 1er juillet et l’entrée en vigueur des nouveaux statuts.

 

Bernard Degex
Syndic
28.06.2016

  

26.01.2016 - Service des eaux des Pléiades

martin_dominique

Communication au Conseil communal

 

Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,

A la question du conseiller Jean-Pierre Bernhard, relative aux frais du Service des eaux, je suis à même de vous apporter les informations suivantes : Pour les frais liés au personnel et ceux des prestataires externes, il y a lieu de prendre en compte les comptes 3144.20, 3144.30, 3144.40, 3526 et 3901.

En cumulant ces différents comptes, cela nous donne CHF 549'000.-- en 2012, CHF 523'000.-- en 2013, CHF 458'000.-- en 2014, CHF 523'000.-- au budget 2015 et CHF 509'000.-- au budget 2016. Si l’on peut relever une certaine stabilité à ce niveau, la différence est sensiblement plus marquée à l’achat du matériel nécessaire à ces installations. L’engagement des fontainiers du Service des Eaux des Pléiades dans les travaux liés à différents préavis a permis de réaliser des économies substantielles sur nos investissements.

Pour terminer, à part le volet financier abordé, il faut spécialement souligner l’importance du savoir-faire que nous avons pu conserver en procédant à l’engagement de nos deux expérimentés fontainiers nous garantissant également l’historique et la pérennité de notre réseau d’eaux et de ses installations.

L’étroite  collaboration existant entre le Service des eaux et le bureau d’ingénieur permet nombre de simplifications et d’améliorations lors de l’élaboration de nouveaux projets.

Dominique Martin
Municipal
26.01.2016

Informatique communale

DMA portrait

Communication au Conseil communal

Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Suite au crash de notre serveur Exchange, le 4 août dernier, la Municipalité a décidé d'investir une somme d'environ CHF 13'000.00, non prévue au budget 2016, à titre de mesure préventive, afin d'éviter qu'un événement tel que celui que nous avons vécu puisse se reproduire. Il s'agit notamment de l'acquisition d'un nouvel onduleur, d'une nouvelle unité de sauvegarde et d'un complément d'infrastructure réseau.

D'autre part, nous informerons votre conseil sur les résultats de l'expertise actuellement en cours à l'occasion d'une prochaine séance.

Dominique Martin
Syndic
25.10.2016

Préavis municipaux reportés en 2017

DMA portrait

Communication au Conseil communal

Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,

En raison de report de planification de certains dossiers, la Municipalité prie le Conseil communal de prendre note que les prévis suivants, initialement prévus cette année, ne seront déposés qu'en 2017 :

  • 16/16
  • 31/16
  • 33/16

Ces numéros manqueront donc dans la numérotation des préavis 2016.

Dominique Martin
Syndic
29.11.2016

27.09.2016 - Entretien des talus - Charte signée avec Pro Natura

JLC portrait

Communication au Conseil communal

Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Afin de communiquer à la population les valeurs des talus et bords de route pour la flore suisse et les insectes (abeilles notamment) Pro Natura a fait appel à des communes engagées dans la voie du développement durable pour la soutenir dans son action qui vise à promouvoir l'importance d'un entretien différencié des bords de routes ou chemins pour favoriser la biodiversité.

La Municipalité a décidé de contribuer à ce projet par des gestes simples, par exemple par une fauche de la végétation à une hauteur  d'au minimum 8 à 10 cm et seulement dès la mi-juin à début juillet (hors des zones sensibles du point de vue de la visibilité pour les usagers de la route). Pour la commune, cela implique de s'engager à entretenir quelques talus ou bords de route de manière favorable à la biodiversité.

Nous avons donc le plaisir de vous informer qu'une charte allant dans ce snes a été signée avec l'association Pro Natura. Celle-ci sera prochainement disponible sur notre site Internet.

Jean-Luc Chabloz
Municipal
27.09.2016

01.03.2016 - Fêtes de fin d'année - Moloks fermés

schneiter_christophe Communication au Conseil communal
Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Suite aux remarques formulées par Mmes Vouilloz et Meier concernant des moloks fermés durant les fêtes de fin d'année, je vous apporte la réponse suivante.

Pour les Eco-points ou il y a 2 conteneurs à papiers ou à verre, il est prévu de laisser un Molok ouvert pour que celui-ci soit complètement rempli et d'ouvrir le second qu'en cas de trop-plein.

Cette manière de faire permet d'économiser sur les coûts de vidange des Molok.
En ce qui concerne les incinérables il y a encore 1 Molok à l’Eco-Point du secteur de la gare qui est fermé et non utilisé pour le moment.

Il faut être conscient que durant les fêtes les quantités sont plus importantes et qu’il est difficile de tout prévoir.

Dorénavant, durant les grands week-end de Noël et de Pâques, tous les conteneurs seront ouvert afin d’éviter qu'une telle situation se reproduise.

Notre équipe de voirie fait un travail remarquable en passant plusieurs fois par semaine vers les Eco-points afin de trouver les meilleures solutions pour les utilisateurs et gérer au mieux le nettoyage suite au non-respect des lieux par certains citoyens.

Christophe Schneiter
Municipal
01.03.2016

Impôt foncier - Exonération

JMZ portrait

Communication au Conseil communal

Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Suite à la question posée lors de la séance de votre conseil du 25 octobre 2016, au sujet de l'exonération de l'impôt foncier, la Municipalité est en mesure de vous répondre de la manière suivante :

Comme indiqué lors de la séance, il y a deux catégories de parcelles qui sont exemptées de l’impôt foncier : 

  1. Des parcelles détenues par des collectivités publiques (communes) ou ayant une utilité (sur lesquelles sont installés des pylônes de lignes électriques ou des hôpitaux par exemple). 
  2. Des parcelles dont l’estimation fiscale est trop basse pour que l’impôt rembourse le coût de sa perception. Le plancher est actuellement fixé à une estimation fiscale d’une valeur de CHF 8'000.-

Toutes les autres parcelles sont frappées de l’impôt foncier.

Jean-Marc Zimmerli
Municipal
29.11.2016

27.09.2016 - Préavis municipal n° 05/15 / Bouclement

JLC portrait

Communication au Conseil communal

Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Les dernières factures étant rentrées, la Municipalité informe votre conseil des résultats financiers du préavis municipal n° 05/15 relatif à une demande de crédit de CHF 645'00.00 pour la création d’une crèche-garderie dans le pavillon de Bahyse V.

Le résultat de ce préavis est positif. En effet, le crédit voté le par le Conseil communal en date du 26 mai 2015 portait sur un montant de CHF 645'000.-. Le bouclement s'élève à CHF 546'795.85,soit une économie de CHF 98'204.15.

Ces résultats sont dus à l’excellente collaboration avec Mme Barosso directrice du CVE Blonay, et dans un premier temps à celle avec Mme Sarah Reymond. Ces deux responsables ont su rester réalistes et modérées dans leurs demandes. Ils sont dus également à l’excellent travail de conception et de direction de travaux du bureau Gippa Architecture qui a assumé avec brio son rôle et n’a pas été coutumier des excès d’esthétique de certains architectes.

Jean-Luc Chabloz
Municipal
27.09.2016

Bornes de recharge pour véhicules électriques

DMA portrait

Communication au Conseil communal

Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,

En lien avec les démarches « Cité de l’énergie » et « Agenda 21 », la Municipalité a approché plusieurs fournisseurs de bornes électriques de recharge pour véhicules automobiles afin de prévoir l’implantation d’une borne sur notre commune.

Plusieurs lieux et offres ont été analysés.L’emplacement retenu est la place de parc des Oches, à côté de la place « Mobility ».

Notre autorité a sélectionné l'entreprise Green Motion SA à Bussigny, laquelle développe actuellement son réseau EVPASS et implante gratuitement ses bornes. La commune a comme seule charge la mise à disposition de deux places de parc.

Le paiement de la recharge pourra être effectué sous plusieurs formes, que l’on soit abonné ou pas. Les utilisateurs seront tenus de respecter les mêmes règles que les usagers et devront s’acquitter de la taxe de stationnement.

Dominique Martin
Syndic
25.10.2016

26.01.2016 - Transports et accueil scolaires

degex_bernard Communication au Conseil communal

Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Votre Conseil, lors de sa séance du 30 juin, a adopté le Règlement de l'Etablissement primaire et secondaire de Blonay - St-Légier sur les transports scolaires. Ces dispositions sont entrées en vigueur dès leur approbation par le Département de la formation, de la jeunesse et de la culture.

A peine était-il entré en vigueur que le groupe de travail s’est remis à l’ouvrage pour trouver des solutions au problème posé par le changement d’horaire des entreprises suisses de transports publics du 13 décembre 2015 qui a eu pour effet de retarder de 8 minutes le train montant de La Chiésaz à Blonay et réduisant d’autant le temps passé à domicile pour prendre le repas de midi. De plus, la Municipalité a reçu une pétition des habitants du secteur de Vers-Chez-Cochard – Emptoz - Chaniaz Poyet pour l’introduction d’une course supplémentaire pour desservir ce quartier.

Une analyse de chaque cas a été effectuée pour permettre aux enfants de disposer du temps prévu par la législation scolaire.  Des solutions ont été mises  en œuvre dès ce changement d’horaire par le transport de certains élèves par bus au lieu du train et l’introduction d’un arrêt supplémentaire dans le secteur de Prélaz pour l’un des bus scolaire en provenance du Collège de Clos-Béguin. La Municipalité a considéré cette solution comme acceptable même si elle reconnaît qu’elle n’est pas idéale. Il n’a en effet pas été possible de prolonger ce bus en direction de Vers-Cochard, un tel détour provoquerait un retard impossible à rattraper sur la destination finale de cette course qui poursuit sa route en direction du Café de la Veveyse (dans les hauts de St-Légier-La Chiésaz). Au vu de l'heure de départ de la course de retour, il ne serait plus possible pour les élèves qui descendent au terminus de disposer du temps nécessaire avant de reprendre le même bus pour retourner à l’école l’après-midi.

De plus, il a été décidé que le critère de distance au domicile, respectivement de durée possible à la maison pour chaque élève à midi, serait un critère de sélection pour accéder aux accueils préscolaires.

Je tiens ici à remercier spécialement la direction des écoles et plus spécialement le doyen M. Daniel Aeberli, Mme Stucky du REBSL et notre secrétaire municipal M. Jean-Marc Guex pour leur implication totale dans ce dossier. Grâce à eux, nous avons pu trouver des solutions les moins mauvaises pour l’ensemble des situations. Mais nous allons devoir remettre l’ouvrage sur le métier déjà pour la prochaine rentrée scolaire, ce d’autant plus que des travaux sont annoncés par le Golden Pass à la route de Tusinge pour la fin de cette année, travaux qui engendreront des nuisances et empêcheront quelques bus de passer. On le voit, la gestion des transports scolaires n’est vraiment pas simple.

Bernard Degex
Syndic
26.01.2016

  

01.03.2016 - Transport du verre et du papier / Marché public

schneiter_christophe Communication au Conseil communal
Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Suite à une procédure de marché public sur invitation, contrat de transport, d'une durée de 4 ans, a été conclu dès le 1er janvier 2016 avec une entreprise régionale.

Christophe Schneiter
Municipal
01.03.2016

Personnel communal / Service des bâtiments

JLC portrait

Communication au Conseil communal

Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Nous avons reçu, en date du 17 octobre 2016, une lettre de démission, avec effet au 31 décembre 2016, de M. Marco Valentino, adjoint du chef du Service des bâtiments.

M. Valentino est entré au service de notre commune le 1er décembre 2010, dans un premier temps à 25% en qualité d'agent d'exploitation/concierge, puis à 100% dès 2011. Dès le 1er janvier 2014, il a accédé à la fonction d'adjoint du chef du Service des bâtiments.

Nous tenons à le remercier sincèrement pour le travail qu’il a effectué dans notre commune et lui souhaitons plein succès auprès de son nouvel employeur.

Jean-Luc Chabloz
Municipal
25.10.2016

01.03.2016 - Collecte et transports des déchets incinérables / Marché public

schneiter_christophe Communication au Conseil communal
Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,

En réponse aux interrogations de MM. Barbey et Krebs, lors de la séance du Conseil communal du 26 janvier 2016 sur la marché public pour la collecte et le transport des déchets incinérables, je suis en mesure d'apporter les réponses suivantes :

Une procédure de marché public national a été préparée par un bureau spécialisé afin de respecter cette procédure relativement complexe.

En ce qui concerne l'entreprise adjudicataire, tous les documents nécessaires ont été demandés et fournis. L’annexe P1 d’engagement sur l’honneur a été aussi signée. Ce document atteste que en cas de non-respect des paiements des charges sociales de la société une procédure de résiliation du contrat peut être amenée en cours d’exécution du marché.

Le mandat de collecte et transport des incinérables a été attribuée à l’entreprise Gevisier du groupe Andrey depuis le 1er janvier 2016. La durée du contrat est de 4 ans.

Christophe Schneiter
Municipal
01.03.2016

01.03.2016 - Rue et Place de la Gare - Zone de rencontre (20 km/h)

martin_dominique

Communication au Conseil communal

 

Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Lors de la séance du 3 mars 2015, je vous annonçais la modification de signalisation à la Place et à la Rue de la Gare.

Après une période de tests, les contrôles effectués par Police Riviera et notre bureau technique ont permis de constater que l’introduction d’un sens unique pour descendre la rue de la Gare était bénéfique à la tranquillisation des mouvements sur la place de la Gare.La mise en place de la zone de rencontre sur la place de la Gare a été validée par une visite in situ de la commission cantonale de circulation et la nouvelle signalisation a fait l’objet d’une publication dans la FAO, qui n’a pas suscité d’opposition.

Cette nouvelle signalisation, qui interdit d’office le parcage hors case, sera posée prochainement sur des totems pour marquer l’entrée de la zone de rencontre 20 km/h. Changement de philosophie également car la priorité sera désormais accordée aux piétons.

Dominique Martin
Municipal
01.03.2016

Cartoriviera - Convention

DMA portrait

Communication au Conseil communal

Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Cartoriviera est un géoportail régional dont 14 communes et deux associations intercommunales sont membres. ce portail est en ligne depuis avril 2011 et dispose d'une version "desktop" (adaptée aux ordinateurs de bureau) et d'une version "mobile" (simplifiée et adaptée aux smartphones et tablettes).

La Municipalité vous informe qu'à l'instar de toutes les communes membres, elle a signé une convention relative à la gestion du géoportail régional Cartoriviera.  Elaborée en collaboration avec le comité de pilotage technique chargé de la gestion de Cartoriviera, elle a été rédigée en la forme d'un contrat de prestations entre la Municipalité de Vevey, d'une part, et les autres partenaires publics de Cartoriviera d'autre part.

Ce contrat prévoit de pérenniser le fonctionnement actuel du géoportail, en garantissant à l'ensemble des partenaires le maintien des prestations actuellement effectuées par le SIT de Vevey. Dit contrat reprend pour l'essentiel les tâches définies par la convention en vigueur, en adaptant le cadre juridique aux modalités de fonctionnement actuel. La Municipalité de Vevey garantit ainsi aux partenaires l'exécution des prestations liées à Cartoriviera en échange d'une participation aux coûts de fonctionnement annuel du système, selon la nouvelle clé de répartition validée en 2015. Cette convention est entrée en vigueur le 1er juillet 2016.

Si certaines données sont uniquement réservées aux professionnels bénéficiant d'une identification, la majorité des informations est en accès libre.

Dominique Martin
Syndic
25.10.2016

27.09.2016 - La Maison Picson - Désignation de M. Pierrick Ramasco en qualité de chef de service et procédure de mise au concours

BDE portrait

Communication au Conseil communal

Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Suite à l'annonce de départ à la retraite anticipée de M. Claude Bricod, chef de service à La Maison Picson, la Municipalité a décidé, dans le courant du printemps de désigner M. Pierrick Ramasco, animateur et adjoint depuis la création du Centre socioculturel, en qualité de chef de service et ce dès le 1er janvier prochain.

M. Bricod quant à lui, quittera effectivement les rangs du personnel communal au 31 mars 2017. Compte tenu du son solde de droit aux vacances, la fin de son activité est prévue à mi-janvier.

Dans la foulée, la Municipalité a mis au concours, le poste d'animateur et d'adjoint. Si la première mise au concours n'a pas permis de trouver le candidat idoine, une seconde annonce pour un poste à 80% est parue à la rentrée d'août. La Municipalité a validé hier le choix du candidat et nous attendons le retour de son contrat de travail pour communiquer à ce sujet.

Par ailleurs, notre autorité procède au recrutement d'un poste d'employé-e de commerce à 30% pour assurer un soutien administratif à La Maison Picson. Cette mise au concours a été publiée sur le site Internet et relayée par les réseaux sociaux.

Bernard Degex
Municipal
27.09.2016

27.09.2016 - Route d'Andix - Travaux d'enrobé

JLC portrait

Communication au Conseil communal

Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,

La Municipalité lors de sa séance du 12 septembre a décidé de refaire la route d’Andix depuis le carrefour Tercier, Pléiades jusqu’au carrefour du chemin de Baye. Ces travaux comprennent la réfection totale de l’enrobé et la création d’un trottoir surélevé franchissable.

Le montant des travaux s'élève à CHF 240’000 et ils ont été adjugés sur la base d'un marché public sur invitation. Toutefois, si l'encaissement actuel ne doit pas être refait, une économie importante pourra être réalisée sur cette dépense.

Nous avons pris cette décision du fait que réfection et le goudronnage de la route de Châtel-St-Denis ont été moins importants que prévu en raison des changements de canalisations. Nous restons totalement dans le budget sur le compte 431.3142.10 (entretien des routes).

Les travaux vont débuter prochainement.

Nous informons également votre Conseil qu'un préavis concernant la réfection du carrefour des routes d'Andix, de Tercier, des Oches et des Pléiades sera prochainement déposé.

Jean-Luc Chabloz
Municipal
27.09.2016

Eclairage public

CSC portrait

Communication au Conseil communal

Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,

La Romande Energie SA procède actuellement à des travaux sur la Route de Brent ceci en prévision de la pose du tapis phono absorbant prévu l’été prochain.

Nous avons été informés tardivement du fait que sur cette zone, les câbles d’éclairage public étaient anciens et encore dans des caniveaux.

Au vu de la situation, la Municipalité a pris la décision de mettre en conformité notre éclairage public, en profitant de la synergie des travaux de Romande Energie SA., pour un montant de CHF 22'854.-. Toutefois, ces frais étant imprévus, un dépassement du compte 432.3143.30 de l’ordre d’environ CHF 24'000.- est prévisible.

En effet, nous avons déjà effectué la réfection de l’éclairage public au Chemin du Lacuez et adjugé l’éclairage des escaliers entre la Route du Village et Champ Belluet, ceci complété avec les petites interventions telles que déplacement de candélabre, réparations suite à accidents, etc, nous laisse prévoir ce dépassement.

Christophe Schneiter
Municipal
25.10.2016

Publish the Menu module to "offcanvas" position. Here you can publish other modules as well.
Learn More.