Transports scolaires

degex_bernard Communication au Conseil communal

Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Comme vous le savez certainement notre établissement scolaire à l’instar des autres est tenu de mettre en place un règlement sur les transports scolaires. Le règlement-type du canton est sorti il y a quelques mois seulement, environ 18 mois après le délai prévu initialement.

Ce règlement précise quelques points, mais parallèlement laisse apparaître des zones grises, notamment en matière de responsabilité. Nos deux communes mandatent les VMCV, par ailleurs entreprise de transports officielle, pour effectuer des courses spécialement destinées à nos élèves. Là aussi, il y a une certaine interprétation possible des lois fédérales et cantonales, en lien avec la sécurité individuelle, j’entends par là un siège et une ceinture de sécurité par personne. L’entreprise nous a déclaré être pleinement en adéquation avec la loi, mais par acquis de conscience, nous avons demandé un avis de droit à notre avocat conseil.

De plus, une plateforme de discussion canton-communes est arrivée à un consensus non-satisfaisant s’agissant des zones de responsabilités entre les parents, l’école (c’est-à-dire l’Etat), les lieux d’accueil parascolaire et les communes. De nouveaux pourparlers vont très certainement débuter prochainement.

Pour couronner le tout, dans notre établissement, les répartitions des classes et niveaux changeront à la rentrée 2015, au moment où le nouveau collège de Clos-Béguin 6 sera mis en fonction.

Face à tout cela et afin d’éviter de faire un règlement et une nouvelle répartition pour 2014, puis refaire l’exercice en 2015, nous avons écrit à la DGEO pour demander de nous permettre de décaler l’entrée en vigueur du nouveau règlement intercommunal sur les transports scolaires à la rentrée 2015. Rappelons que ce règlement devra passer devant les conseils communaux de Blonay et de St-Légier-La Chiésaz.

Bernard Degex
Syndic
26.11.2013

Personnel communal / Démission

schneiter_christophe Communication au Conseil communal
Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,

La Municipalité a pris acte, lors de sa séance du 4 novembre 2013, de la démission, avec effet  au 31 janvier 2014, de M. Alberto Massa, chef de service des bâtiments.

Notre autorité regrette le départ de ce collaborateur dont le remplacement est en cours par mise au concours du poste.

Elle tient à remercier M. Massa pour son investissement dans de nombreux dossiers dont la réorganisation du service des bâtiments.

Christophe Schneiter
Municipal
26.11.2013

Fondation intercommunale pour l'accueil des enfants

degex_bernard Communication au Conseil communal

Mesdames et Messieurs les Conseillers


Introduction
A l’automne 2012, les Municipalités de Blonay et de St-Légier-La Chiésaz ont souhaité que la Fondation Intercommunale pour l’Accueil des Enfants effectue un audit de son fonctionnement et de son organisation. Le Conseil de Fondation a accédé à cette demande et a fait un appel d’offres auprès de quelques instituts.

C’est l’entreprise Amalthée qui a été mandatée pour réaliser cet audit. Les résultats ont été présentés dans une séance réunissant les deux exécutifs et les membres du Conseil de Fondation, le 14 février dernier.

Un certain nombre de recommandations ont été évoquées par l’auditeur, nous y reviendrons plus loin. De manière générale, l’audit a porté principalement sur les aspects organisationnels, le fonctionnement, le taux d’occupation, les finances, les ressources humaines avec des propositions d’amélioration organisationnelle et d’efficience.

Résultats de l’audit
Les points principaux relevés dans le rapport d’audit et lors de la présentation sont notamment le fait que les coûts étaient très élevés par rapport à la moyenne cantonale (montants liés à l’historique même des structures d’accueil dans nos communes) et que le personnel d’encadrement étaient souvent surqualifié par rapport aux exigences cantonales (avec l’avantage d’avoir une qualité pédagogique largement reconnue).
Le manque d’indicateurs de références clairs (il n’en existe pas auprès des services cantonaux) est également un élément qui est ressorti, tout comme les soucis de gouvernance, c’est-à-dire la composition et les relations entre les différents organes de la Fondation telles qu’elles avaient été imaginées lors de la création en janvier 2010.

Améliorations préconisées
Les exécutifs et le Conseil de Fondation se sont réunis et ont pris la décision de former un groupe de travail afin de proposer des améliorations nécessaires pour que la Fondation et les Communes puissent continuer à maintenir et développer notre réseau d’accueil pour les enfants.
Ce groupe est composé de Mme Antoinette Siffert, Municipale à St-Légier, MM Alain Bovay et Bernard Degex, Syndics respectivement de la commune de St-Légier-La Chiésaz et de Blonay, M. Aurèle Vuadens, Municipal à Blonay, Mmes Barbara de Kerchove et Marie-France Vouilloz, membres de l’Entraide familiale de Blonay/St-Légier et de M. Edgardo Brambilla, de Nestlé SA (représentant les employeurs).
Ce groupe de travail s’est déjà réuni à trois reprises et deux autres dates sont prévues avant la fin de cette année. Une dernière devrait encore avoir lieu au mois de janvier prochain.
Il en résultera des propositions de modification des statuts de la Fondation, une nouvelle gouvernance, un flux clair pour la présentation du budget, des indicateurs permettant des comparaisons et un plan quinquennal destiné à prévoir le développement de notre réseau.

Conclusions
En conclusion, nous pouvons constater que la gestion des infrastructures d’accueil a fait un saut nécessaire sur le plan législatif et organisationnel lors de la création de la Fondation et que malgré des réglages encore nécessaires, la vision et la gestion des places d’accueil sur nos deux communes s’améliore.

Nous ne manquerons pas de revenir sur le sujet lors du rapport final du groupe de travail.

Bernard Degex
Syndic
26.11.2013

Route des Pléiades / Trottoir (étape 3)

martin_dominique

Communication au Conseil communal

 

Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,

La quasi-totalité des travaux liés au changement des services et à la construction d’un trottoir franchissable sont quasiment terminés. Seule la pose du revêtement final sera reportée au printemps pour des questions météorologiques.

Dominique Martin
Municipal
26.11.2013

Municipalité / Collaboration entre dicastères

degex_bernard Communication au Conseil communal

Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Comme elle vous en a informé il y a plusieurs semaines, la Municipalité a établi une liste de projets prioritaires visant pour certains à une meilleure efficience, à une réduction de nos charges pour d'autres ou encore à une adaptation législative.
 
Comme la plupart de ces projets se situent dans les nombreux dicastères dévolus à M. Schneiter, M. Dominique Martin a offert son assistance à la réalisation de ceux-ci. C'est donc naturellement, en adéquation avec la Municipalité, que ce dernier se retrouve impliqué dans les projets de la gestion des déchets et de la déchetterie, des cas de litige liés à la salle Omnisports, de la Maison de commune, du nouveau concept de l'Ancien Stand et, pour finir, de l'Espace régional des Pléiades.

Bernard Degex
Syndic
26.11.2013

Route de Châtel-St-Denis / Aménagement routier

martin_dominique

Communication au Conseil communal

 

Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Des travaux sont actuellement en cours sur le tronçon situé entre le chaudron et le cèdre.

Ces aménagements ont pour objectif de ralentir le trafic à l’entrée du hameau des Chevalleyres et d’augmenter la sécurité entre la route et le parking des Chevalleyres pour les différents usagers.

Le montant des travaux adjugés s'élève à CHF 44'500.—

Dominique Martin
Municipal
26.11.2013

Conseil communal / Envoi d'informations de tiers

degex_bernard Communication au Conseil communal

Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Lors de la séance du Conseil communal du 29 octobre 2013, M. Yves Membrez, conseiller communal, est intervenu afin de savoir qui avait donné l'instruction de transmettre à l'ensemble des conseillers communaux une invitation du PLR.Les Libéraux-Radicaux Vaud conviant les membres des conseils communaux et des municipalités des arrondissements Lavaux et Riviera à une soirée d’information - débat relative à l’aménagement du territoire, le 6 novembre à Savigny.

Il appert que cette décision a été prise par le secrétaire municipal qui a considéré qu'il s'agissait d'une information sur un sujet pouvant intéresser les membres du Conseil communal et non de propagande politique.

Afin d'éviter à l'avenir toute décision en porte-à-faux, la Municipalité a décidé qu'à l'avenir toute transmission d'informations émanant de tiers devra obtenir l'aval du président du Conseil communal.

Bernard Degex
Syndic
26.11.2013

Accueil de la petite enfance

degex_bernard Communication au Conseil communal

Mesdames et Messieurs les Conseillers

En préparation

Bernard Degex
Syndic
10.12.2013

Ressources humaines / Service des Espaces publics et Service de l'urbanisme et des travaux

degex_bernard Communication au Conseil communal

Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillères et Conseillers,

Comme décrit dans son programme de législature, la Municipalité apporte un soin particulier à l'étude et l'évaluation de chaque dépense, dans le but compréhensible de tenter de réduire autant que faire se peut notre budget de fonctionnement.

Dans cet esprit, une vaste étude des prestations fournies est en cours dans tous les services de la commune. Toujours dans cette optique, le remplacement de chaque personne qui nous quitte est soigneusement étudié.

Au vu de ce qui précède, nous pouvons vous annoncer qu'une réorganisation et une rationalisation a eu lieu au sein des services de voirie et des parcs & jardins.

A compter du 1er mars 2012, ces deux services se regrouperont dans une seule entité. En effet, afin de tenir compte des évidentes synergies, la Municipalité a décidé de réunir les deux services précités. Ce service commun deviendra le service des espaces publics (SEP) et comprendra un secteur «voirie» et un secteur «espaces verts».

Ce service, qui comptera 15 collaborateurs (env. 12,70 EPT), sera dirigé par M. Didier Bachelard. Ce dernier aura deux adjoints, un pour le «secteur voirie» en la personne de M. Philippe Bonjour et un pour le «secteur espaces verts» en la personne de M. Fabrice Signoret. Ce nouvel organigramme reflète l'effort de rationalisation et d'économies conduit par la Municipalité, tout en respectant les métiers de base de chacun.

Cette redistribution des tâches permettra une optimisation et des économies de fonctionnement, tant au niveau du personnel, que des prestations ou de la logistique. A noter que cette réorganisation sera conduite de manière à exploiter au mieux les compétences du personnel et à développer l’esprit de collaboration entre les secteurs.

En outre, afin de compléter l’effectif du SEP et pour remplacer des postes vacants, une procédure de recrutement visant à engager un ouvrier de voirie (contrat de durée déterminée) et un horticulteur-paysagiste (contrat de durée indéterminée) a été initiée.

De façon générale, la Municipalité souhaite développer un esprit d’entreprise en vue d’assurer des prestations de qualité tout en optimisant constamment son organisation.

Un autre changement important va intervenir au Service de l’urbanisme et des travaux (SUT).

Lors de sa séance du 13 février dernier, la Municipalité a pris acte que M. Pierre-Alain Dupraz, chef du Service de l’urbanisme et des travaux, souhaite faire valoir son droit à une retraite anticipée au 30 septembre 2012. Le poste en question est un des postes clés de notre administration communale et le changement qui va s'opérer est important. Une réflexion sur la procédure liée à la succession de M. Dupraz a d’ores et déjà été initiée par votre exécutif.

Bernard Degex
Syndic
21.02.2012

Projet de fusion et de gouvernance régionale / Positions de Blonay et Saint-Légier-La Chiésaz

degex_bernard Communication au Conseil communal

Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les conseillères et conseillers,

Suite au communiqué de presse conjoint des Municipalités de St-Légier-La Chiésaz et de Blonay du 7 septembre dernier qui annonçait que les deux communes se retiraient, pour l'instant, de l'étude d'une fusion des dix communes de la Riviera, de nouvelles négociations ont eu lieu avec l'ensemble des huit autres communes.

Il en résulte, après discussions, que la teneur même du cahier des charges qui était préalablement prévu a été modifié, incluant d'autres possibilités que la vision unique d'une fusion à dix seulement.

Les Municipalités de Blonay et de St-Légier-La Chiésaz ont ainsi pu accepter cette nouvelle version de l'appel d'offre incluant aussi une vision de gouvernance régionale.

Le titre de cette nouvelle étude est donc "Etude d'opportunité et de faisabilité d'une ou de plusieurs fusions et/ou d'une gouvernance régionale au sein des dix communes de la Riviera".

Cette vision correspond donc beaucoup mieux à la volonté des deux exécutifs de rapprocher autant que se peut nos services communaux et à partager certaines prestations pour gagner en efficience.

Bernard Degex
Syndic
21.02.2012

Route de Tusinge / Construction d'un trottoir

martin_dominique

Communication au Conseil communal

Dans le cadre du projet de construction d’un trottoir à la route de Tusinge, avec emprise sur la parcelle 3391, la Commune prévoit la construction d’un mur de soutènement pour le maintien du terrain naturel.

Profitant desdits travaux, la propriétaire de la parcelle précitée, a souhaité surélever son mur afin d’élargir la planie de sa terrasse. Ces modifications ont fait l’objet d’une mise en soumission et la répartition des coûts a été établie par un bureau d’ingénieur. Le tout sera paraphé par une convention.

La propriétaire, dont la villa est en voie d’achèvement, désire finaliser ses aménagements extérieurs. Il a donc paru naturel à la Municipalité d’anticiper, sur cette parcelle, la construction du mur de soutènement prévu, ceci dans la limite de ses compétences.

Le projet définitif ainsi que les tractations avec les propriétaires riverains étant terminés, le dossier sera prochainement mis à l’enquête publique.

Les travaux étant imaginés dans le courant de l’été, le préavis vous sera transmis prochainement et le montant de cet ouvrage y sera intégré.
Dominique Martin
Municipal
21.02.2012

Finances - Budget 2012

vuadens_aurele Communication au Conseil communal
Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillères et Conseillers,

Lors de la discussion du préavis 13/11 relatif au budget 2012 du conseil communal du 13 décembre dernier 3 questions étaient restées sans réponses. Il s’agit de :

1. Question de M. François Montet au sujet de la diminution du poste 220.4390. En 2010 la subvention pour la prévention et la lutte contre la toxicomanie d’un montant de CHF 24984.- a été intégrée dans un décompte intercommunal. La commune de Blonay avait versé ce montant en janvier et il nous a été remboursé. D’autre part suite aux incertitudes de la parcelle de l’ancienne administration communale les recettes de l’Hypromat n’ont pas été comptabilisées dans le budget 2012, cela représente approximativement un montant de CHF 4000.-.

2. Question de M. Pierre Barbey relative à la vente de bois du poste 321.4355.40 et la répartition entre la vente de bois brut et la vente de plaquettes. En réalité dans ce compte il s’agit de la vente de bois au groupement forestier pour la fabrication des plaquettes. La vente de bois de service à la Forestière est comptabilisée dans le 321.4355.10.

3. Question de Mme Laura Ferilli au sujet de la baisse des montants alloués à l’assurance maladie et accidents alors que la charge salariale augmente. Le montant exact est de CHF 7500.-, erreur due à une formule erronée dans le tableau de calcul des charges.

D’autre part en page 5 du préavis sur le budget, au sujet des commentaires du poste 220.4112.02 il s’agit bien de lire un montant 0.7 centimes par kWh au lieu de 0.007, ce chiffre de 0.007 aurait du être libellé en francs.
Aurèle Vuadens
Municipal
21.02.12

préavis 18/11 – Règlement sur le service de défense contre l’incendie et de secours (SDIS)

winkler_christine Communication au Conseil communal

Monsieur le Président,
Mesdames, Messieurs,

Lors de sa séance du 29 novembre 2011, le Conseil communal acceptait le préavis municipal No 18/11 relatif à l’adoption du Règlement sur le service de défense contre l’incendie et de secours (SDIS).

Ce préavis avait été déposé par la Municipalité suite à la demande de la Commission du Feu et du commandant du SDIS, qui souhaitaient que le règlement soit adopté le plus vite possible pour qu’il soit accepté par l’ECA malgré la nouvelle Loi sur le Service de défense contre l'incendie et de secours (LSDIS). La Commission du Feu avait alors reçu l’assurance qu’une exception serait faite et que le règlement serait exceptionnellement ratifié malgré l’entrée en vigueur de la nouvelle loi au 1er janvier 2011.

Or cette information était erronée. L’ECA entrait en matière jusqu’à la fin 2010 et non à la fin 2011. Le Conseil d’Etat est en effet dans l’impossibilité de ratifier un règlement qui fait référence à une loi qui n’est plus en vigueur. L’ECA a donc refusé le règlement, même si celui-ci est considéré comme valide dans les huit autres communes de la Riviera pendant la période transitoire qui va jusqu’au 1er janvier 2014.

Toutefois, l’ECA nous a donné l’assurance que la convention entre nos deux communes et le règlement cantonal permettait à nos commandants du feu d’intervenir en toute légalité, et ce malgré l’âge de nos règlements respectifs (1995 pour Blonay et 1996 pour St-Légier).

L’ECA admet aussi que nous attendions le vote sur le préavis demandant l’intégration des plateformes d’incendie et de secours dans l’Association Sécurité Riviera, un préavis qui sera présenté à votre conseil dans le courant de l’année.

Si ce préavis devait être accepté par votre conseil et par les conseils des neuf autres communes de la Riviera, le nouveau règlement sur le service d’incendie et de secours serait alors développé dans le cadre de l’Association Sécurité Riviera et proposé au conseil intercommunal.

Si ce préavis devait être refusé, Blonay et St-Légier auraient alors la tâche d’écrire en commun un nouveau règlement avant la fin 2013.

Christine Winkler
Municipale
24.04.12

Veveyse de Fégire – Réfection du barrage n° 3 / Dépassement budgétaire

schneiter_christophe Communication au Conseil communal
Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Nous vous informons que des travaux de réfection du barrage n° 3 de la Veveyse de Fégire vont avoir lieu. Le montant total de la dépense est estimé à CHF 208'500.--, dont CHF 11'000.-- à charge de la Commune de Blonay, selon la clé de répartition acceptée en 2009 par notre commune. Ce montant n’a pas pu être budgété, la Commune de Saint-Légier-La Chiésaz ne nous ayant pas avertis de la date des travaux.

Afin d’éviter de se retrouver dans une pareille situation, le Service des finances va tenir à jour un tableau des engagés pour le suivi budgétaire de chaque année.

Christophe Schneiter
Municipal
24.04.12

Chalet de Sainte-Hélène - Entretien du bâtiment / Dépassement budgétaire

schneiter_christophe Communication au Conseil communal
Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Nous vous informons que des travaux de rénovation ont été exécutés afin de mettre en conformité la fosse septique.
Ces travaux ont commencé en 2010, mais aucun montant n’avait été porté au budget en 2011 pour les terminer.
Le montant facturé pour 2011 s’élève à CHF 15’362.30.
Personnellement, je n’étais pas au courant que de tels travaux étaient en cours au Chalet de Sainte-Hélène.
Je trouve que l’on a manqué de rigueur à l’époque dans le suivi de ce dossier.
Le montant total de la dépense s'élève à CHF 34’495.80.

Christophe Schneiter
Municipal
24.04.12

Statistique de la population / Evolution démographique

degex_bernard Communication au Conseil communal

Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillères et Conseillers,

Lors de la séance du Conseil communal du 29 novembre 2011, nous vous avions indiqué que vous seriez renseignés, en temps opportun, sur l'évolution démographique de notre commune et plus particulièrement sur les chiffres en matière de scolarisation.

Malheureusement, suite à notre demande du 8 mars 2012, le SCRIS (Service cantonal de recherche et d'information statistiques) nous a répondu en date du 26 mars 2012 qu'il ne leur était pas possible de nous donner de renseignements relatifs à l'évolution démographique de notre commune en raison d'un manque de ressources pour cette analyse.

Bernard Degex
Syndic
24.04.2012

Réfection de la toiture du Chalet de Mouce - Bouclement du préavis

schneiter_christophe Communication au Conseil communal
Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Nous vous informons que des travaux de réfection de la toiture du Chalet de Mouce ont été réalisés par l’entreprise Pasquier, aux Avants.
Le montant total de ces travaux s'élève à CHF 77'000.00 et correspond au montant de CHF 78'500.00 prévu dans le préavis municipal n° 01/12.
Les travaux supplémentaires qui ont été réalisés, tout en respectant le montant du préavis, sont :
Echange de sablière et de poteau, fourniture et pose de traitement de la charpente contre les insectes et parasites, pose de deux tabatières et clouage du lattage ancien.

Christophe Schneiter
Municipal
26.06.12

Chalet d'alpage de La Neuve - Incendie

schneiter_christophe Communication au Conseil communal
Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Nous vous informons qu’un incendie s’est déclaré au Chalet de La Neuvaz, le 14 mai 2012. Les pompiers n’ont pas pu éteindre le sinistre, du fait de l’absence d’eau dans le périmètre.
L’ECA s’est déterminé sous la forme de dégât total pour cet incendie.
Une séance a eu lieu avec le SDT pour déterminer les restrictions de construction.
Ayant obtenu des réponses claires, nous pouvons lancer la procédure pour trouver un architecte et soumettre ce projet à l’enquête publique cette année, afin que la reconstruction puisse se faire en 2013.

Christophe Schneiter
Municipal
26.06.12

Récolte des vignes communales - Label Terravin

schneiter_christophe Communication au Conseil communal
Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Nous vous informons que nos deux vins communaux ont été honorés par le label Terravin, grâce à leurs qualités.
Cette distinction est décernée par un collège d’œnologues et d’experts, dans des conditions de test sévères rigoureusement définies.
De plus, notre Chasselas a reçu une médaille d’argent au concours de l’Office des Vins Vaudois.
Nous pouvons féliciter nos deux vignerons-tâcherons, Cédric et François Montet, pour leur rigueur et la qualité de travail qui amènent à des vins primés.
Je vous encourage à commander nos vins communaux à la Cave Vevey-Montreux pour soutenir le patrimoine de notre belle commune.

Christophe Schneiter
Municipal
26.06.12

Bâtiment scolaire et UAPE du Grand-Pré

schneiter_christophe Communication au Conseil communal
Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Information intermédiaire concernant le suivi budgétaire
Nous vous informons d’un dépassement de 1% à 1,5% du montant du préavis.
Le dépassement correspond à des éléments indispensables.
Certains postes, dont les aménagements extérieurs, ont été sous–estimés dans les études préliminaires.
Le supplément de l’entreprise générale, d’un montant d’environ CHF 7'000.--, est inclus dans ce dépassement.
De plus amples détails vous seront communiqués lors du bouclement des comptes du Collège du Grand-Pré.
Un incendie a eu lieu le 19 juin au futur collège. Quelques m2 de toiture et de parois ont été abîmés.
Les délais pour ouvrir les classes scolaires à la rentrée seront tenus, malgré cette dernière nouvelle.

Christophe Schneiter
Municipal
26.06.12

Publish the Menu module to "offcanvas" position. Here you can publish other modules as well.
Learn More.